Sommaire

Rassurez-le sur votre hygiène intime

Rassurez-le sur votre hygiène intimeParmi les réticences à cette pratique, la peur d'une mauvaise hygiène et d'odeurs désagréables au niveau du sexe de la femme est la plus fréquente. "Au bout de plusieurs heures après la toilette, la prolifération microbienne peut en effet développer des odeurs désagréables au niveau du sexe féminin, même si ces sécrétions varient beaucoup d'une personne à l'autre et peuvent aussi dégager des phéromones excitantes pour les hommes", rappelle le sexologue.

Comment : Si vous pensez que cela peut bloquer votre partenaire, n'hésitez pas à reprendre une douche un peu avant le rapport sexuel (avec lui par exemple, il sera ainsi rassuré sur ce point).

Rappelez-lui que le clitoris est très érogène

Rappelez-lui que le clitoris est très érogène© Fotolia"Parfois, les hommes ne pratiquent pas le cunnilingus tout simplement parce qu'ils n'y pensent pas ou parce qu'ils sous-estiment le plaisir que cette pratique peut procurer, notamment en privilégiant la pénétration", constate le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

Comment : Il ne faut pas hésiter à lui rappeler que les stimulations clitoridiennes vous donnent beaucoup de plaisir et vous permettent d'atteindre l'orgasme, parfois plus que la pénétration vaginale elle-même. Vous pouvez par exemple lui dire que vous aimez bien faire durer les préliminaires. Et n'hésitez pas à lui faire comprendre en guidant par exemple ses doigts vers votre clitoris.

Pratiquez la fellation pour lui donner l'idée...

Pratiquez la fellation pour lui donner l'idée...© photographeeMême s'il ne s'agit bien sûr pas d'un échange "donnant-donnant", introduire la fellation dans vos rapports, par exemple pour faire durer les préliminaires, lui donnera peut-être l'idée d'accorder plus de temps à ce type de caresses. Et pourquoi pas vous placer tête-bêche dans la position du 69 pendant que vous lui offrez cette gâterie : la réciproque devrait lui venir tout naturellement.

Demandez-lui des baisers... partout !

Demandez-lui des baisers... partout !"Le cunnilingus est une sorte de prolongement du baiser, où l'on joue avec la langue, les lèvres...", note le sexologue. Embrasser votre partenaire, avec la langue, de manière prolongée et sensuelle peut l'inciter à prolonger ce type de baiser aussi au niveau de votre sexe.

Comment : Sans lui réclamer directement un cunnilingus, vous pouvez également lui demander de vous embrasser partout. Il pourra ainsi couvrir votre corps de baisers et se rapprocher de vos organes intimes, de façon à se familiariser et à se rapprocher progressivement de la pratique s'il est un peu réticent ou timide.

Guidez-le en douceur

Guidez-le en douceur© FotoliaTous comme les femmes avec la fellation, certains hommes ne se lancent pas... par peur de mal faire. "Pourtant, avec la langue, il y a peu de risque de mal faire ou de faire mal. C'est une pratique qui vient naturellement, comme un baiser. L'homme doit suivre son instinct", rappelle le Dr Leleu.

Comment : Le guider, via des soupirs, des gémissements ou tout simplement des paroles peut l'aider à savoir que vous en avez envie lorsqu'il s'approche de cette zone et qu'il s'en sort bien.

Utilisez les gels lubrifiants parfumés

Utilisez les gels lubrifiants parfumésSi vous n'osez pas lui demander directement cette pratique, vous pouvez l'amener par le jeu, en achetant par exemple des gels lubrifiants gourmands et parfumés (on en trouve sur internet sur les sites spécialisés d'accessoires coquins mais aussi en supermarchés ou en pharmacie dans les marques de préservatifs).

Comment : Appliquez-en sur différentes zones de votre corps et demandez-lui de les lécher, en terminant, une fois que l'excitation est montée, par votre clitoris.

Vidéo : Mode d'emploi : ce qu'il ne faut jamais dire… en action

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.