Infection pulmonaire avec fièvre ou pneumonie : une différence ?

Une pneumonie correspond à une infection des poumons. Elle peut être ou non accompagnée de fièvre, en fonction du germe responsable de l'infection. Il est important de la dépister car le retard à la mise en route du traitement peut entraîner de graves complications respiratoires.

Publicité

6187197-inline-500x334.jpg© Istock

Quelles sont les causes possibles d'une pneumonie ?

Lorsqu'elle est accompagnée de fièvre, la pneumonie correspond à une infection pulmonaire avec fièvre. Mais elle peut aussi être atypique et ne pas provoquer de fièvre. Elle entraîne alors une toux, une gêne respiratoire et une grande fatigue. L'absence d'augmentation de la température est souvent due à un germe de type Mycoplasma pneumoniae, Chlamydia pneumoniae, ou Legionella. Ces pneumonies doivent être dépistées par un bilan biologique et une radiographie pulmonaire, et traitées rapidement par une antibiothérapie adaptée.

Publicité
Publicité

A quoi sont dues les infections pulmonaires avec fièvre ?

Les infections pulmonaires accompagnées de fièvre sont, la plupart du temps, provoquées par une bactérie ou un virus. Les symptômes sont une toux, des crachats jaunâtres ou verdâtres, une fatigue, une fièvre pouvant être très élevée et parfois des difficultés respiratoires. Ces infections, lorsqu'elles sont bactériennes, nécessitent la prise d'antibiotiques. Les infections pulmonaires virales, plus fréquentes, bénéficient d'un traitement symptomatique et d'une simple surveillance, bien qu'elles puissent parfois dégénérer en insuffisance respiratoire aiguë, surtout chez le sujet âgé ou fragile.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X