Sommaire

Comment soigner un ongle incarné ?

bain© Fotolia

©Fotolia.com

Un ongle incarné apparaît lorsqu’un des coins antérieurs de l’ongle commence à pénétrer dans la chair qui l’entoure.

Dans ce cas* :
- Prenez un bain de pied chaud avec un peu d'antiseptique (un bouchon de Dakin®) pendant 15 à 30min. Cela ramollit l'ongle et la peau autour, et entraîne un soulagement temporaire.
- Soulevez délicatement le rebord de l'ongle ramolli et insérez entre le coin de l'ongle et la peau un petit morceau de coton pour empêcher qu'il ne pénètre plus dans la peau.
- Ne portez pas de chaussettes ou de chaussures quand vous êtes à la maison pendant quelques jours. En dehors, préférez des chaussures larges.
"Consultez rapidement un podologue en cas de douleur, si la peau autour de l'ongle rougit et gonfle", explique Béatrice Nouhet.

* ces gestes permettent de parer à une gêne mais ne remplace en aucun cas les gestes d'un spécialiste.

Bien se couper les ongles

lime© Fotolia

©Fotolia.com

"L'une des causes de l'ongle incarné est une mauvaise coupe des ongles", explique Béatrice Nouhet.

Comment s'y prendre : coupez de façon droite les ongles d’orteils, sans les couper trop courts (c'est la première cause d'ongle incarné). Ne touchez pas aux coins. Vous pouvez éventuellement les limer pour éviter qu'ils ne "piquent". Utilisez toujours une pince à ongles adaptée (15€ en parapharmacies) et bannissez ciseaux et coupe-ongles.

La fréquence : pensez à les couper au moins 1 fois tous les 15 jours.

Changez de chaussures

chaussures© Fotolia

©Fotolia.com

Pourquoi : "l'un des facteurs d'apparition des ongles incarnés est le port de chaussures trop serrées. L'ongle pénètre la chair du sillon* à cause de la pression exercée", explique Béatrice Nouhet.

Lesquelles choisir : si vous marchez beaucoup, préférez des chaussures avec une semelle et un talon allant du plat à légèrement élevé de 3 à 4 cm et d'un contrefort rigide pour maintenir le pied. A l'essayage, vous devez vous sentir immédiatement à l'aise au niveau des orteils**.

Et aussi : pour les chaussures de sport, optez pour celles qui sont spécialisées dans le sport pratiqué (des tennis si vous faites du tennis, des running pour la course à pied...). Prenez une taille supérieure à votre "pointure de ville" pour éviter que vos orteils butent.

Un conseil : choisissez-les plutôt en fin d'après-midi quand vos pieds sont un peu enflés.

* De part et d’autre des ongles des orteils, se situent les sillons péri-unguéaux.
** mais sans que cela ne soit trop large non plus.

Les soins chez un podologue

podo© Fotolia

©Fotolia.com

Comment : face à un ongle incarné, le podologue retire la partie de l'ongle qui pénètre dans la peau. Il intercale ensuite entre le sillon* et l'ongle un petit bout de compresse dite "mèche".

"Il y a 4 grandes causes d'ongle incarné", explique Béatrice Nouhet, soit :
- Une mauvaise coupe. Dans ce cas, le podologue apprend au patient à se couper les ongles correctement.
- Les chaussures trop étroites, dont le changement est conseillé.
- Les ongles trop convexes. Le podologue va réaliser une orthonyxie**, soit un appareillage destiné à redresser la courbure de l'ongle.
- Une mauvaise statique du pied entraînant un "hyperappui" du bord interne du pied. Les semelles orthopédiques ou à visée posturale sont alors conseillées***.

: dans un cabinet de podologie

Prix : entre 30 et 60€ (tarifs libres)

* De part et d’autre des ongles des orteils, se situent les sillons péri-unguéaux.
** cela s'apparente à l'orthodontie, mais pour les ongles. Coût : de 20 à 50€ l'appareillage.
*** Coût : entre 100 et 200€ les semelles

Multiples récidives : la phénolisation et le laser

autres© Fotolia

©Fotolia.com

Il existe d'autres techniques en cas de nombreuses récidives et lorsque les traitements habituels ne fonctionnent pas.

Lesquelles : la phénolisation et l'intervention au laser sont 2 techniques chirurgicales pratiquées par un dermatologue spécialiste de l'ongle. Après une anesthésie locale, le médecin coupe la partie de l'ongle qui rentre dans la chair et détruit la racine qui fabrique cette portion d'ongle soit par un traitement au phénol (acide carbolique), soit au laser. Si la phénolisation est sans douleur et sans cicatrice, ce n'est pas la même histoire avec le laser, dont l'intervention demande souvent un arrêt de travail.

Contre-indications : chez les personnes qui présentent des troubles vasculaires.

Cependant : "ces pratiques ne sont conseillées que très rarement car elles sont pour la plupart du temps évitables" *, explique Béatrice Nouhet.

* Des soins réguliers, une éventuelle rééducation de la posture ou une information sur la bonne manière de se couper les ongles ou de choisir ses chaussures suffisent bien souvent.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.