Piqûre de guêpe : 7 traitements express

Contrairement au moustique qui dépose de la salive et provoque des démangeaisons quand il pique, la guêpe (comme l’abeille) injecte un venin qui entraîne une vive douleur. Voici 7 solutions pour soigner sa piqûre et être soulagé.

Publicité

Lorsqu’une guêpe pique, son dard ne reste pas dans la peau car il est trop lisse. Il n’y a donc pas besoin de le retirer comme lors d’une piqûre d’abeille. En revanche, comme la guêpe ne meurt pas après, elle peut piquer plusieurs fois mais les quantités de venin injectées sont de moins en moins importantes.

Comment éliminer le venin : une partie peut être détruite à l’aide d’une pompe à venin. Si vous n’en avez pas à proximité, il faudra approcher la piqûre d’une source de chaleur (briquet, sèche-cheveux…) jusqu’à ce que la douleur devienne difficilement supportable. Faites attention de ne pas toucher la peau.

Pour retirer le dard d’une abeille : vous pouvez utiliser une pince à épiler ou votre ongle. Tant que le dard est enfoncé dans la peau, il continue de libérer le venin responsable de la douleur. Attention donc à ne pas appuyer sur la piqûre avec vos doigts pour ne pas faire pression sur la poche à venin.

Mettre de l’huile essentielle de lavande

La célèbre huile essentielle de lavande s’avère redoutable pour soulager une piqûre de guêpe grâce à son action antivenimeuse. Elle favorise en plus la cicatrisation et la régénération cutanée.

Mode d’emploi : appliquez 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic (Lavandula latifolia ou Lavandula spica) directement sur la piqûre. Tamponnez toutes les 15 secondes pendant 2 à 3 minutes, puis tous les quarts d’heure pendant 2 heures. Par la suite, 4 applications par jour suffisent.

Précautions d’emploi : l’usage de l’huile essentielle de lavande aspic est exclusivement destiné à la voie externe car elle contient du camphre. A dose très élevée, cette huile peut provoquer excitation, tachycardie et hallucinations. Elle peut également accentuer les effets des médicaments ou d’autres plantes agissant sur le système nerveux central. Son utilisation chez la femme enceinte, allaitante ou chez l’enfant de moins de 3 ans doit se faire avec vigilance.

Verser du vinaigre pur

Les piqûres de guêpes sont alcalines et se neutralisent avec un agent acide comme le vinaigre pur.

Mode d’emploi : versez une cuillère à café de vinaigre pur dans un verre d’eau. Imprégnez ensuite la plaie du mélange. Vous pouvez aussi imbiber un coton du liquide et tamponner (sans appuyer) la piqûre quelques minutes afin d’atténuer les rougeurs et l’œdème.

A noter : s’il s’agit d’une piqûre d’abeille, c'est l'inverse. Il faut remplacer le vinaigre par un agent alcalin comme le bicarbonate de soude qui neutralisera l’acidité du venin.

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X