Verrue séborrhéique : l'huile de ricin comme traitement naturel

La verrue séborrhéique est une espèce de verrue qui se distingue des lésions vulgaires ou plantaires que l'on rencontre fréquemment. Néanmoins, elle reste tout aussi disgracieuse, d'où l'intérêt de miser le plus tôt possible sur un traitement de la verrue séborrhéique par les huiles essentielles ou végétales.

Publicité
Publicité

© Istock

Qu'est-ce qu'une verrue séborrhéique ?

La verrue séborrhéique, ou kératose séborrhéique, est une lésion cutanée bénigne qui survient principalement chez les plus de 40 ans. Elle serait, comme les verrues plantaires, liée à une infection par un virus de type HPV ou human papillomavirus. Elle se présente sous la forme d'une excroissance brune et apparaît principalement dans les zones séborrhéiques : visage, cuir chevelu, poitrine, dos...

Publicité

Quelles huiles essentielles contre la verrue séborrhéique ?

La kératose séborrhéique se traite efficacement avec l'aromathérapie et certaines huiles essentielles spécifiques. Pour prévenir une éventuelle auto-contamination, c'est l'huile essentielle de citron qui se révèle efficace, tandis qu'on lui préfère l'huile essentielle de cannelle pour diminuer l'aspect rugueux.

Quelle huile végétale comme traitement de la verrue séborrhéique ?

L'huile de ricin est elle aussi conseillée pour atténuer les verrues séborrhéiques et les papillomes en raison de sa teneur en acide ricinoléique et de ses propriétés adoucissantes : une goutte à appliquer sur la verrue au coucher, et à masser. Néanmoins, il est important de consulter un médecin avant d'utiliser un quelconque remède naturel, pour prendre son avis mais aussi pour éliminer tout fâcheux diagnostic.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés