La cortisone, dangereuse pour la santé ?
Sommaire

La cortisone rend dépendant

young woman scratching her itchy arm skin problem© IstockVRAI et FAUX

'La cortisone ne peut pas rendre dépendant, ce n'est pas une drogue', explique le Dr Jean-Yves Maigne, rhumatologue. Cependant, il peut être difficile d'arrêter ou de diminuer ses prises quand elle est l'unique remède capable de soulager les souffrances de personnes atteintes de maladies lourdes (ex: polyarthrite rhumatoide...).

Attention: Un traitement à base de cortisone ne doit jamais être interrompu brutalement, sans avis médical. Il y a un risque d'insuffisance surrénale et d'effet 'rebond' de la maladie traitée. 'Il faut procéder par paliers et espacer les applications progressivement', recommande le Dr Nina Roos, dermatologue.

La cortisone a des effets secondaires sur la peau

VRAI

Souvent prescrites contre le psoriasis, l'eczéma et les démangeaisons, les crèmes à base de cortisone ne sont pas sans risque! 'Elles peuvent induire une atrophie de la peau, à long terme', indique le Dr Nina Roos, dermatologue. La peau peut se décolorer, s'affiner par endroits, perdre sa pilosité, voire laisser apparaître les petits vaisseaux. Mais 'cet effet indésirable intervient vraiment quand on en met beaucoup et sur plusieurs semaines', rassure la spécialiste.

Ce qu'il faut faire : Jamais d'automédication ! Demandez toujours conseil à un dermatologue et respectez à la lettre sa prescription.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

101 réponses à l'allergie, Dr Claude Thérond, Le livre de Poche, 1981

ANSES

La rédaction vous recommande sur Amazon :