Médicaments contrefaits : la liste noire
Publié le 11 Mars 2010 par Florence Massin, journaliste santé | Mis à jour le 13 Août 2018 par Marion Guérin, journaliste santé

D'autres médicaments anti-obésité contrefaits : Reductil, Xenical...

© Istock

Publicité

Selon une étude de 2009 menée par le laboratoire Pfizer, 45% des médicaments les plus achetés sur le net concernent la perte de poids. Attention car selon l'ANSM, des contrefaçons de Reductil® et Xenical®, deux médicaments contre l'obésité, ont été repérées sur le marché européen. Quels sont les risques : Il n'existe aucune étude sur les risques de ces lots contrefaits. Toutefois, certains produits amaigrissants contrefaits ou illicites peuvent contenir de la sibutramine, un anorexigène qui sans surveillance médicale, peut générer des risques cardiovasculaires graves. Méfiance : D'autres produits sous forme de compléments alimentaires peuvent contenir des substances interdites telles la plante Ephédra, l'éphédrine ou la synéphrine dangereuses pour la santé.

Publicité
La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X