Quels sont les symptômes d'un fibrome ?

Très fréquents chez les femmes âgées de plus de 35 ans, les fibromes utérins sont des tumeurs bénignes qui se développent, comme leur nom l’indique, dans l’utérus. Le Dr Pia de Reilhac, présidente de la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale et gynécologue à Nantes, explique comment déceler leur apparition.

Publicité

Qu’est-ce qu’un fibrome ?

© Adobe StockS’il existe des fibromes ovariens et des adénofibromes dans le sein, la grande majorité des fibromes sont utérins. "C'est une tumeur bénigne développée à partir du muscle utérin. Elle existe chez 20 à 40% des femmes caucasiennes et 50% des femmes afro-américaines. Leur apparition augmente avec l'âge", explique le Dr Pia de Reilhac, présidente de la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale et gynécologue à Nantes. Si dans de rares cas ils peuvent être responsables d’infertilité, inutile toutefois de s’inquiéter : "Un fibrome ne dégénère jamais et ne devient jamais cancéreux."

A lire aussi : La plèvre

Publicité
Publicité

Des saignements en dehors des règles

Les premiers signes qui peuvent annoncer la présence d’un fibrome, ce sont des saignements inhabituels en dehors des règles. "Les fibromes qui se développent vers l'intérieur de l'utérus, au contact de la muqueuse utérine, peuvent entraîner des saignements rapidement, même s’ils sont de petites tailles", continue le Dr Pia de Reilhac. Dans ce cas, mieux vaut consulter rapidement son gynécologue pour éviter une anémie.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X