Elle portait le fœtus de sa jumelle dans son ventre depuis 17 ans

Souffrant de douleurs et d’une grosseur abdominale, une jeune fille de 17 ans a découvert que le fœtus de sa jumelle se développait dans son ventre depuis sa naissance.

C’est une bien curieuse découverte qu’ont fait les médecins en examinant cette adolescente. Celle-ci présentait une grosseur abdominale et souffrait de maux de ventre. Suspectant d’abord une tumeur, le corps médical a finalement trouvé la cause du problème : un fœtus de plus de 30 cm de long était logé dans son abdomen. Cette étude de cas a été publiée dans le British Medical Journal le 12 août 2019.

Sa tumeur était un fœtus de 30 cm de long !

Retour il y a deux ans. Une jeune indienne de 17 ans se rend à l’hôpital de Patna, en raison d’une grosseur abdominale qui grandit progressivement, depuis plus de cinq ans. Elle se plaint également de maux de ventre et de satiété précoce - sans pour autant avoir noté une quelconque perte de poids. En l’examinant, les médecins constatent effectivement une bosse dure et irrégulière, sur toute la surface de son ventre. À ce stade, ils pensent d’abord à une tumeur.

Les soignants procèdent alors à un scanner, et découvrent une masse d’environ 25 x 23 x 15 cm, entre la région épigastrique (haut de l’abdomen) et le pelvis de la jeune fille. Celle-ci provoque le déplacement et la compression des viscères abdominaux adjacents, et semble composée de tissus adipeux, de tissus mous et de densités calcifiées qui ressemblent à des vertèbres, des côtes et des os longs. Un diagnostic de “fœtus in fœtu” (FIF) est alors posé.

Une fois cette masse retirée, les chirurgiens ont pu constater qu’il s’agissait d’un véritable fœtus de 30 x 16 x 10 cm, doté de cheveux, de dents, d’os et de bourgeons de membres. Une analyse microscopique a aussi permis de repérer des éléments nerveux, intestinaux, cartilagineux, osseux et adipeux, confirmant le diagnostic initial. Selon le rapport du BMJ, la période post-opératoire s’est déroulée sans incident et, vingt-quatre mois plus tard, la patiente se porte bien.

Elle portait le fœtus de sa jumelle dans son ventre depuis 17 ans

© BMJ - Specimen consists of hairs, mature bones and other body parts.

“Fœtus in fœtu” : un phénomène rare et complexe

Cette patiente marque les annales de la médecine, puisqu’elle est la première femme adulte chez qui on observe un phénomène de “fœtus in fœtu”. Plus encore, le fœtus qu’on lui a retiré est le plus gros jamais découvert dans le corps d’une femme.

Ce que l’on nomme également FIF est une anomalie extrêmement rare, qui ne concerne qu’une personne sur 500 000. La plupart du temps, elle est repérée dès le stade de la grossesse, ou peu après la naissance de l’enfant. Seulement sept cas ont été recensés chez des adultes, tous des hommes.

Un des fœtus pourrait “absorber” celui de son jumeau

Pour l’expliquer, plusieurs théories s’affrontent. Certains experts pensent qu’un des fœtus absorbe celui de son (ou ses) jumeau(x) pendant les premiers stades de la grossesse. Ainsi, le deuxième fœtus devient une sorte de “parasite” qui partage les ressources du premier, et ne survit généralement pas à l’accouchement. D’autres pensent que le FIF est une forme particulière de tumeur, appelée tératome, constituée de cellules pluripotentes.

Une revue de littérature publiée en décembre 2015 dans le Journal of Pediatric Surgery écarte toutefois la seconde hypothèse. Selon les chercheurs, FIF et tératome sont deux choses bien distinctes, dans la mesure où ce dernier peut se développer indépendamment, et devenir cancéreux.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Patient bizarre : sa jumelle grandissait dans son abdomen depuis 17 ans, Futura Science, 1 septembre 2019. 
Fetus in fetu in an adult woman, BMJ, 12 août 2019. 
Fetus in fetu: Review of the literature over the past 15 years, Journal of Pediatric Surgery, décembre 2015. 
La rédaction vous recommande sur Amazon :