Oreilles bouchées en altitude : pourquoi ?

Lorsque vous prenez de l'altitude, par exemple, durant un vol en avion, vous ressentez la sensation désagréable d'avoir les oreilles bouchées ? Rassurez-vous, ce mal aux oreilles en altitude est tout à fait normal. Savez-vous pourquoi ?
©iStockIstock

Pourquoi a-t-on les oreilles bouchées en altitude ?

Lors du décollage ou de l'atterrissage durant un vol en avion, en voiture lorsque vous prenez de l'altitude... vous vivez la sensation désagréable des oreilles qui se bouchent. Ce processus s'explique simplement : lorsque l'on monte en altitude, il existe un différentiel entre la pression de l'oreille interne et celle de l'environnement extérieur. Ces changements de pressurisation sont importants pour l'oreille, ainsi, elle ne parvient pas à s'y adapter de façon rapide. D'où le mal aux oreilles qui peut perdurer plusieurs minutes. Cette difficulté d'adaptation est appelée le barotraumatisme. Pour éviter cette sensation désagréable, il existe une astuce efficace qui agit de façon mécanique. En effet, mâcher un chewing-gum durant les changements de pressurisation, lorsque l'on prend ou l'on perd de l'altitude, permet de limiter le phénomène des oreilles bouchées.

Oreilles bouchées en altitude : des différences selon les personnes

L'oreille dispose de mécanismes performants pour réguler la pression. Les trompes d'Eustache permettent de laisser l'air entrer dans l'oreille interne afin de procéder à un rééquilibrage de la pression. Selon les individus, ces trompes sont plus ou moins étroites, ainsi, elles mettent plus ou moins de temps à atteindre leur objectif, c'est pour cela que certaines personnes sont plus vite soulagées que d'autres lorsque leurs oreilles se bouchent.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :