Sommaire

Le citron, pour aider les défenses naturelles

"Il a des propriétés anti-infectieuses et sa richesse en vitamine C aide (un peu) à soutenir les défenses immunitaires", explique le Dr Jean-Michel Morel, médecin généraliste et président du Syndicat National de la Phyto-Aromathérapie.

En pratique : Pendant toute la durée du rhume, on avale le matin un demi jus de citron dans un verre d'eau à température ambiante. Un rituel à prolonger tout l'hiver en prévention.

On peut aussi miser sur les autres agrumes et fruits riches en vitamine C pour se remettre un peu plus vite : kiwi, mandarine, orange, acérola...

Le miel pour soulager la gorge

"Le miel est un antibactérien naturel, intéressant en cas d'infection respiratoire pour éviter la surinfection et surtout en cas de maux de gorge, pour son effet apaisant", note le médecin.

En pratique : Plutôt que le miel "toutes fleurs" qu'on consomme habituellement, on privilégie les miels spéciaux type miel de sapin, miel d'eucalyptus, miel de thym ou encore miel de Manuka (très antibactérien mais plus cher). Plus foncés, ils sont généralement plus riches en composés actifs (comme les terpènes).

Le thym, pour calmer la toux sèche

Le thym, pour calmer la toux sèche
En plus de ses vertus antiseptiques, le thym est un bon décongestionnant nasal et broncho-pulmonaire. Il est également antitussif et calme les quintes en cas de toux sèche. Pour mieux respirer, on peut l'utiliser en inhalation (on trouve de l'huile essentielle de thym dans des préparations pour inhalation type Pérubore).

En pratique : "Pour profiter de ses bienfaits, l'idéal reste de l'utiliser en tisane : 1 cuillère à café de thym émondé (sans les branches) pour 1 tasse d'eau bouillante, il faut laisser infuser avec un couvercle pendant une dizaine de minutes puis filtrer", conseille le Dr Morel. À sucrer avec du miel plutôt qu'avec du sucre pour augmenter les bienfaits.

L’oignon, pour déboucher le nez

L’oignon, pour déboucher le nez
Si nos yeux et notre nez ont tendance à couler lorsqu'on épluche un oignon c’est parce qu'il dégage un composé soufré qui stimule les sécrétions. "On peut utiliser cette propriété en cas de rhume, pour décongestionner un nez bouché. Il suffit de croquer dans un oignon cru ou d'en déposer une rondelle près de l'oreiller la nuit", explique le Dr Morel. Il est également antiseptique et anti-infectieux, d'où son utilisation ancestrale comme remède de grand-mère en cas de rhume ou de grippe.

En pratique : "Attention, pour profiter de ses vertus, il faut l'utiliser cru car ses principes actifs se dégradent rapidement", prévient le médecin.

Par exemple en l'ajoutant, émincé à la dernière minute, sur une salade, des crudités... Ou en confectionnant un sirop d'oignon : on alterne une tranche d'oignon avec une couche de sucre ou de miel, on laisse imbiber quelques heures puis on écrase le tout dans de l'eau ou du lait et on filtre pour en tirer un sirop. On en avale 1 cuillère à soupe 3 à 4 fois par jour.

La propolis, pour ses vertus anti-inflammatoires

La propolis, pour ses vertus anti-inflammatoires
"La propolis est un produit de la ruche à la fois anti-infectieux, anti-inflammatoire et légèrement immunostimulant", rappelle le Dr Morel. Un bon cocktail pour apaiser les symptômes type mal de gorge et se requinquer en cas de rhume.

En pratique : On la trouve notamment dans des pastilles et sprays pour la gorge : elle calme l'irritation et l'inflammation. Mais on peut aussi l’utiliser sous forme d'extrait liquide pour ses vertus anti-infectieuses globales : selon la concentration, quelques gouttes dans une cuillère à café de miel, un verre d'eau ou une tisane.

La cannelle, pour évacuer les sécrétions

La cannelle, pour évacuer les sécrétions
Tout comme le clou de girofle, cette épice a des propriétés antivirales et anti-infectieuses. Elle réchauffe et favorise aussi l'évacuation des sécrétions.

En pratique : On l'utilise dans un grog : 1 bâton de cannelle + 2/3 clous de girofle + ½ jus de citron dans du rhum ou du lait pour mieux solubiliser les huiles essentielles présentes dans les épices. On peut aussi utiliser une préparation toute prête pour grog sans alcool (Vitaflor), à diluer dans une tasse d'eau bouillante.

Le chlorure de magnésium, pour se requinquer

Le chlorure de magnésium, pour se requinquer
"C'est un vieux remède un peu oublié, sans doute à tort", estime le médecin phytothérapeute. Le magnésium est en effet un minéral essentiel pour lutter contre la fatigue, le stress... En stimulant le système immunitaire, le chlorure de magnésium aurait des pouvoirs anti-infectieux.

En pratique : Il est vendu en pharmacie sous forme de poudre. On dissout un sachet (20g) dans un litre d'eau peu minéralisée et on avale un verre plusieurs fois par jour : d'abord toutes les 3h, puis on espace les prises toutes les 6h et enfin routes les 12h. Son goût n'est pas très agréable : mieux vaut l'avaler d'un coup !

Attention, il peut être laxatif à haute dose, on diminue les doses en cas de gêne.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Remerciements au Dr Jean-Michel Morel, médecin généraliste, président du Syndicat National de la Phyto-Aromathérapie et auteur du Traité pratique de Phytothérapie (Ed. Grancher).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.