Traitement du diabète de type 1 : les différents types d’insuline

L’insulinothérapie doit réguler la glycémie tout en imitant le fonctionnement naturel du pancréas. Elle doit aussi s’adapter au mode de vie du malade. Il y a donc plusieurs schémas insuliniques possibles, incluant 1 à 5 injections par jour. En général, plusieurs types d’insuline sont associés. Par exemple, il est possible de combiner une injection d’insuline lente (active pendant environ 24 heures) avec des injections d’insuline rapide (efficace 30 minutes après l’administration, pendant 6 à 8 heures) pour éviter les pics glycémiques après les repas. Il existe aussi des insulines ultrarapides (efficaces 5 minutes après l’administration pendant 2 à 3 heures), des insulines intermédiaires (efficaces 10 à 18 heures) et divers « mix » mélangeant plusieurs formes d’insuline…

Traitement par insuline : les modes d’administration

Dans la plupart des cas, l’insuline est utilisée par injection, via une seringue ou un stylo injecteur. L’injection peut se faire dans de nombreuses zones dont les fesses, le ventre, les bras et les cuisses. Il faut se laver les mains soigneusement avant l’injection et ne pas piquer toujours au même endroit, pour éviter des problèmes cutanés. Un autocontrôle de la glycémie, effectué grâce à un petit appareil, permet d’adapter le traitement si besoin. A noter : quand la glycémie doit être contrôlée en permanence (ex. : grossesse), une pompe à insuline peut délivrer de l’insuline en continu.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.