Le premier traitement du diabète de type 2 : l'hygiène de vie

Lorsque l'on souffre de diabète non insulinodépendant, il est important de conserver une bonne hygiène de vie pour ralentir son évolution et éviter les complications.

On peut commencer par modifier ses habitudes de vie en effectuant un véritable rééquilibrage alimentaire avec l'aide d'un nutritionniste ou d'un diététicien. Ce professionnel prendra en compte notre maladie pour établir un programme alimentaire personnalisé, généralement composé de trois repas par jour et, si besoin, de collations.

En parallèle, il est conseillé d'arrêter de fumer et de débuter ou de reprendre une activité physique avec l'accord de son médecin généraliste.

Les traitements du diabète à base de plantes

Si la phytothérapie peut être d'une grande aide dans le traitement du diabète, les plantes utilisées peuvent présenter des contre-indications et il est donc vivement conseillé de demander l'avis d'un médecin, d'un phytothérapeute ou d'un naturopathe avant de les utiliser.

Depuis longtemps, certaines plantes sont considérées comme "antidiabétiques", notamment l'ail, l'oignon, l'olivier, le fenugrec et l'eucalyptus, parce qu'elles permettent d'agir à la fois comme médicaments hypoglycémiants et sur les complications liées au diabète.

De quoi nous permettre de les utiliser seules ou en complément des traitements traditionnels !

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.