Atteinte et déformation du pied en cas de diabète

L’atteinte des membres inférieurs est une des complications majeures du diabète puisqu’elle concerne environ 25 % des malades. On distingue 3 stades :

- grade 1 : troubles neurologiques sensitifs isolés (douleurs qui débutent au niveau des pieds et remontent jusqu’aux genoux, parfois associées à des fourmillements),
- grade 2 : neuropathie sensitive (perte progressive de la sensibilité) associée soit à une déformation du pied, soit à une pathologie touchant les artères des membres inférieurs,
- grade 3 : antécédents d’ulcération ou d’amputation.

Il est donc indispensable qu’un podologue intervienne à partir du grade 2, avant que ne survienne la déformation du pied, à raison d’au moins une séance tous les 1 à 6 mois.

Eviter la déformation du pied

La déformation du pied intervient à un stade de diabète déjà avancé et il est indispensable de s’en préoccuper sérieusement pour éviter l’amputation qui concerne 10 % des diabétiques. Pour limiter les risques, il faut adopter une bonne hygiène des pieds et des orteils sans oublier les ongles. Il faut aussi surveiller régulièrement l’état de ses pieds, prendre en charge sérieusement toutes les blessures même anodines en apparence, ne pas hésiter à rendre visite à un podologue régulièrement. Choisir ses chaussures avec soin de façon à ce qu’elles soient confortables et qu’elles s’adaptent parfaitement à votre morphologie est également essentiel.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.