Quels antibiotiques pour soigner un abcès ?

Si vous souffrez d’un abcès dentaire, un antibiotique n’est prescrit par le dentiste que dans certains cas pour combattre l’infection bactérienne. Antibiotiques, antalgiques mais aussi drainage de l’infection sont parmi les traitements possibles. Quelle que soit son importance, l’abcès dentaire est une urgence médicale car il peut entraîner de graves complications.
Istock

Abcès dentaire : un grave problème de santé des dents

L’abcès dentaire est une infection bactérienne responsable de douleurs lancinantes qui deviennent vite insupportables. C’est la rage de dents. L’abcès dentaire ne guérit pas spontanément. Il nécessite un traitement rapide car, s’il n’est pas soigné, les complications peuvent être extrêmement graves.

En effet, un abcès dentaire peut entraîner :

  • une parodontite, inflammation des tissus qui soutiennent la dent,
  • une infection des sinus,
  • une septicémie chez les personnes diabétiques,
  • un coma dû à une infection du cerveau,
  • une angine de Ludwig,
  • une infection des valvules cardiaques ou endocardite qui peut causer le décès du patient.

L’abcès dentaire est un problème de santé des dents qui justifie une consultation en urgence.

Abcès dentaire : un drainage avant les antibiotiques

Pour soigner un abcès dentaire, des antibiotiques peuvent être prescrits par un stomatologue ou un chirurgien-dentiste. Mais le traitement des abcès dentaires ne repose pas sur cette seule solution. En amont, le drainage de l’infection est capital. Il repose soit sur l’extraction de la dent concernée en cas d’infection sévère, soit sur une incision permettant d’atteindre la racine de la dent.

En cas d’extériorisation de l’abcès vers la gencive, le dentiste procède au curetage de la poche de pus. Cette intervention est pratiquée sous anesthésie locale.

Abcès dentaire et antibiotiques : pourquoi ce n’est pas automatique

C’est seulement suite au curetage ou au drainage de l’abcès dentaire qu’un traitement à base d’antibiotiques est éventuellement prescrit au patient. Le fait d’éliminer le pus par curetage est le traitement le plus efficace et cela diminue considérablement la douleur due à l’abcès dentaire.

Il est déconseillé de prendre des antibiotiques en automédication car cela peut être dangereux. Un antibiotique doit être parfaitement adapté au patient.

Les antibiotiques ne soulagent pas la douleur, contrairement aux antalgiques. Ils n’accélèrent pas non plus la guérison d’un abcès dentaire. C’est donc le professionnel de santé qui décide si la situation nécessite ou non une prescription d’antibiotiques, que son patient souffre d’un abcès dentaire parodontal ou d’un abcès apical.

Santé des dents : quand les antibiotiques s’imposent

Différents antibiotiques peuvent être prescrits en cas d'abcès dentaire (amoxicilline, azithromycine, métronidazole, clarithromycine ou encore roxithromycine et clindamycine).

Loin d’être une nécessité absolue, la prescription d’antibiotiques ne s’impose que dans certains cas bien précis, à savoir :

  • si l’abcès dentaire est purulent,
  • s’il existe un risque réel d’infection des gencives ou de la mâchoire,
  • si du pus s’échappe de la cavité buccale.

Ne réutilisez jamais un antibiotique pour un autre problème de santé que celui pour lequel il vous a été prescrit, et ne donnez pas votre reliquat de traitement antibiotique à une autre personne.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):