Nous ne sommes pas tous égaux face au vieillissement de nos cheveux. Bien qu'ayant une composition chimique similaire, les cheveux des Africains, des Asiatiques et des Caucasiens ne vieillissent pas tous de la même manière, ni au même rythme. C'est ce que révèle une nouvelle étude, publiée le 1er janvier dernier dans le Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology et relayée par Santé Magazine. Elle décrit les caractéristiques uniques du vieillissement des cheveux parmi les différentes ethnies. On apprend ainsi que l'apparition du grisonnement des cheveux varie selon l’ethnie.

Les Africains ont des cheveux blancs plus tard

En effet, l’étude conclut ainsi que l’apparition des premiers cheveux blancs intervient en moyenne à 30 ans pour les Caucasiens, contre la fin de la trentaine pour les Asiatiques, et 40 ans pour les Africains. Les Caucasiens et les Asiatiques constatent généralement des dommages au niveau de la tige distale du cheveu, tandis que les Afro-Américains voient les dommages se produire plus près de la racine du cheveu. Après la ménopause, on apprend aussi que les femmes constatent souvent une diminution des cheveux anagènes (actifs ou en croissance) dans le cuir chevelu frontal, des taux de croissance plus faibles et un diamètre de cheveux plus petit.

Pour parvenir à ces conclusions, les chercheurs ont étudié 69 publications afin d'examiner ce que l'on sait sur les changements de la structure des cheveux au fil du temps, en se concentrant sur les différences de vieillissement des cheveux selon l'origine ethnique. Ils ont recueilli des informations concernant la structure des cheveux, les caractéristiques du vieillissement et les réactions aux dommages extrinsèques.

Essentiel pour une prise en charge appropriée

"Malgré une composition chimique similaire, les propriétés structurelles des cheveux varient selon les différentes ethnies et, par conséquent, le vieillissement des cheveux diffère également. À mesure que la population vieillit et se diversifie, il est de plus en plus nécessaire de comprendre le processus de vieillissement des cheveux dans différents types de cheveux", a expliqué l'auteur de l'étude Neelam Vashi, professeur agrégé de dermatologie à la Boston University School of Medicine et directeur du Boston University Cosmetic and Laser Center du Boston Medical Center.

Selon les chercheurs, le double rôle des cheveux pour la protection et l'amélioration cosmétique les rend incroyablement importants pour le bien-être physique et mental. "Une compréhension approfondie des caractéristiques uniques du vieillissement capillaire parmi les différentes races et ethnies est essentielle pour une prise en charge appropriée des patients matures", a conclu l’auteur principal de cette étude.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Hair Aging in Different Races and Ethnicities, Journal of Clinical and Aesthetic Dermatology, 1er janvier 2021.

Le vieillissement des cheveux diffère selon l'origine ethnique, Santé Magazine, 27 janvier 2021.

Comment les cheveux vieillissent en fonction de l’origine ethnique, Pourquoi docteur ?, 22 janvier 2021. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.