Tumeurs cérébrales malignes

Les tumeurs cérébrales malignes sont des cancers du cerveau qu’il est difficile de différencier des tissus sains environnants. C’est la raison pour laquelle ces cancers sont difficilement opérables (au risque d’endommager le cerveau). On peut néanmoins distinguer différentes tumeurs cérébrales malignes en fonction de leur localisation. Les tumeurs qui font leur apparition dans les cellules gliales (cellules qui soutiennent les neurones) sont des gliomes. Ils représentent à eux seuls 55 % des cancers du cerveau. Si c’est la moelle épinière qui est touchée on parle de médulloblastome, de méningiomes si ce sont les méninges qui sont concernées, d’adénome hypophysaire si c’est l’hypophyse qui est affectée, etc.

Tumeurs secondaires

Les cancers du cerveau peuvent aussi être des cancers secondaires. Cela signifie qu’un cancer s’est développé dans un autre organe (sein, côlon, poumon, foie, etc.) puisqu’il a disséminé ses cellules cancéreuses qui sont allées jusqu’au cerveau où elles se sont multipliées pour former un cancer cérébral. Il s’agit donc de métastases cérébrales.

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.