Sommaire

Wifi, télé, radio… aussi à risques ?

Wifi, télé, radio… aussi à risques ?© Adobe StockLes effets potentiels des radios ou télés sur l’organisme ne sont pas comparables à ceux du portable. Un, ces appareils n’utilisent pas les mêmes fréquences. Deux, ils se contentent de réceptionner les ondes partant d’un émetteur (à Paris, la tour Eiffel par exemple)… alors que le mobile, lui, réceptionne et émet à la fois, ce qui exposerait davantage l’usager. Quant au Wifi, ce système sans fil qui permet de relier son ordinateur à Internet, il est a priori moins à risques que le téléphone portable. Une borne émet à 0,1 W... un portable à 0,25 W ! Toutefois, suite à des plaintes d’employés souffrant de maux, la mairie de Paris a décidé de désactiver les bornes entre octobre et novembre dans six bibliothèques…

Sources

> M. Hours et al. Téléphone mobile, risque de tumeurs cérébrales et du nerf vestibuloacoustique : l’étude cas-témoins INTERPHONE en France. Revue d’Épidémiologie et de Santé Publique 55 (2007) 321–332. > S. Sadetzki et al. Cellular phone use and risk of benign and malignant parotid gland tumors. Am J of epidemiology. Advanced Access published Decembre 6, 2007. > www.sante.gouv.fr > www.afsse.fr

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.