Le ganglion sentinelle, un bon indicateur en cas de cancer du sein

Lorsqu’un cancer du sein est détecté, les médecins vérifient si les cellules cancéreuses se sont propagées en dehors de la région mammaire. Ils concentrent leurs recherches sur les ganglions axillaires qui se trouvent du côté du sein touché s’ils pensent que le cancer a pu s’étendre davantage, car ces ganglions sont les premiers affectés en cas de propagation. Pour cette raison, ils portent le nom de ganglions sentinelles.

Déroulement du retrait du ganglion sentinelle dans le cadre d’un cancer du sein

L’ablation chirurgicale du sein est appelée mastectomie. Elle peut être totale ou partielle selon l’emplacement et le stade de la tumeur. Pour rechercher le ganglion sentinelle, le chirurgien injecte au patient un produit qui colore le ganglion en bleu ou permet de mieux le distinguer sur des images (scintigraphie). Une fois les ganglions sentinelles repérés, ils sont retirés et étudiés au microscope. Les ganglions sont dits positifs si des cellules cancéreuses sont retrouvées. Dans ce cas, un curage ganglionnaire est nécessaire. Il peut être réalisé pendant la même opération, juste après l’examen des ganglions sentinelles, ou un autre jour.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

mots-clés : Ganglion aisselle
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.