Rester longtemps en voiture augmente le risque de caillot

Publié le 07 Mai 2018 par Chloé Parisse, journaliste santé
Des chercheurs japonais révèlent un lien entre l'apparition de thrombose veineuse et le fait de rester dans une voiture pendant une longue période.
Publicité

© Adobe StockEn avril 2016, le Japon a connu une série de séismes de haute magnitude dans la ville de Kumamoto. Par sécurité, de nombreux habitants ont préféré fuir leurs habitations et ont été forcés de rester dans leur véhicule pendant de longues heures, la nuit. Les chercheurs de la Japan Agency for Medical Research and Development au Japon ont remarqué un lien entre ces évènements et la survenue de nombreux cas de thrombose veineuse.

Obstruction d'une veine par un caillot sanguin

Une thrombose veineuse (on parle aussi de phlébite) est la formation d’un caillot de sang dans une veine. Le thrombus ainsi formé va obstruer la veine. Les thromboses veineuses peuvent être profondes ou superficielles selon qu’elles affectent des veines profondes ou superficielles. Cela est particulièrement vrai au niveau de la cuisse. Qu’elle soit profonde ou pas, une thrombose veineuse est toujours à prendre au sérieux car elle peut se compliquer en embolie pulmonaire, le caillot sanguin migrant alors vers les artères pulmonaires qu’il peut obstruer, entraînant la mort.

Publicité
Publicité

Des questionnaires ont été distribués dans 21 insitutions médicales proches de la zone touchée par la catastrophe naturelle. Les scientifiques ont identifié 51 sujets ayant été victimes d'une thrombose veineuse suite aux séismes. Parmi eux , 42 personnes ont déclaré avoir passé la nuit dans leur voiture. Les chercheurs ont également constaté que les patients victimes de thrombose veineuse qui avaient passé la nuit dans un véhicule étaient significativement plus jeunes que ceux qui n'avaient pas passé un long moment en voiture. De plus, la thrombose veineuse s'est compliquée en embolie pulmonaire pour 35 des victimes.

Mettre l'accent sur la prévention

Seiji Hokimoto, chercheur principal de cette étude, a déclaré dans une lettre publiée dans le Canadian Journal of Cardiology : "Une sensibilisation préventive menée par des équipes médicales professionnelles, soutenues par les médias, sur les risques de développer une thrombose veineuse après avoir passé la nuit dans un véhicule pourraient réduire le nombre de victimes de thrombose veineuse". Rester immobilisé pendant des périodes prolongées dans une position inadaptée présenterait donc des risques à ne pas prendre à la légère

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X