Connu comme l'un des trois présents apportés par les Rois Mages au nouveau-né Jésus, l'encens pourrait être surtout un véritable allié contre le cancer de l'ovaire, selon des recherches britanniques. Des scientifiques de l'université de Leicester ont découvert qu'une des substances chimiques de cette résine aromatique pourrait détruire les cellules de cette tumeur, difficile à traiter lorsqu'elle n'est pas diagnostiquée rapidement.

"L'encens est utilisé par de nombreuses personnes sans effet secondaire connu", ont déclaré les chercheurs de cette étude au DailyMail. "Cette découverte a un énorme potentiel pour envisager un essai clinique et développer à l'avenir un nouveau traitement du cancer de l'ovaire," ont-ils ajouté.

Une dernière déclaration qui oblige à prendre avec précaution cette nouvelle découverte. Si le Boswellia sacra, l'arbre à encens, est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et est, depuis longtemps, utilisé dans la médecine populaire, les recherches des scientifiques de Leicester n'en sont qu'à leurs prémices.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

mots-clés : Cancer
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.