Les huiles essentielles contre les crampes musculaires

Les huiles essentielles contre les crampes musculaires

Vous souffrez régulièrement de crampes musculaires ? Il est vrai que ces contractions musculaires peuvent vite devenir invalidantes, notamment lorsque la douleur persiste durant plusieurs heures. Heureusement, l'aromathérapie peut vous aider à les prévenir et à les apaiser ! 

Publicité
Publicité

Quels sont les facteurs favorisant les crampes ?

L'origine des crampes relève de plusieurs facteurs combinés. Il peut s'agir d'une fatigue musculaire, d'un manque d'hydratation, d'une mauvaise circulation sanguine, d'un apport insuffisant en sodium, d'un abus d'excitants, ou encore d'un brusque changement de température. Chez les sportifs, c'est notamment l'absence d'échauffement ou un équipement inadapté qui provoquent parfois ces contractions douloureuses. Toutefois, certaines huiles essentielles (HE) peuvent nous aider à les prévenir : avant un effort physique par exemple, il suffit de masser les muscles les plus souvent touchés avec une goutte d'HE de gaulthérie diluée dans 3 ml d'huile végétale (HV) de calendula.

Publicité

Comment apaiser une crampe musculaire ?

Certaines HE possèdent des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires qui pénètrent rapidement les différentes couches cutanées avant de se diffuser dans les muscles. Elles sont donc idéales pour soulager les crampes au plus vite. Lors d'un spasme musculaire, commencez par étirer le muscle et pensez à vous hydrater. Préparez ensuite une huile de massage composée d'une goutte d'HE de gaulthérie, d'une goutte d'HE de lavandin super et d'une goutte d'HE de romarin à camphre, diluées dans 9 ml d'HV d'arnica. Puis massez localement en renouvelant l'application toutes les 15 minutes durant une heure pour dire adieu à la douleur.

Les précautions d'emploi et contre-indications

Il est préférable de consulter un professionnel de santé spécialisé en aromathérapie avant d'utiliser des HE, car certaines sont à proscrire durant la grossesse, l'allaitement, chez les enfants et dans des cas spécifiques d'allergie ou de maladie. L'huile essentielle de gaulthérie est ainsi contre-indiquée chez les personnes allergiques à l'aspirine et durant toute la grossesse, et l'HE de romarin à camphre chez les personnes souffrant d'asthme ou d'hypertension et durant toute la grossesse.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité