Troubles du sommeil chez l'enfant : quand consulter un psychologue ?

Troubles du sommeil chez l'enfant : quand consulter un psychologue ?©iStock

Tout comme l'adulte, un enfant peut avoir un sommeil perturbé. Les causes en sont multiples : angoisses nocturnes, peur de l'abandon, cauchemars ou encore somnambulisme. Pour apaiser le sommeil de leur bout de chou, certains parents pensent spontanément aux somnifères pour enfants. Or, la psychologie de l'enfant est extrêmement complexe. Dès lors, un trouble du sommeil peut parfaitement résulter d'un mal-être psychologique. Mais quand précisément faut-il consulter un psychologue ?

Publicité
Publicité

Lorsque les troubles du sommeil de l'enfant ont des conséquences sur son comportement

Les conséquences d'un mauvais sommeil peuvent rapidement devenir préoccupantes. S'il dort mal, l'enfant est très fatigué durant la journée. S'il est encore jeune, il va probablement se montrer particulièrement agité, capricieux, irritable et colérique. S'il a l'âge d'aller à l'école, il aura des difficultés à suivre et à se concentrer. De plus, il souffrira d'insomnies passagères. Si ces signes sont constatés, il est impératif d'aller consulter un pédiatre puis un psychologue pour enfants au plus vite.

Publicité

Lorsque le moral de l'enfant pâtit du manque de sommeil

La fatigue occasionnée par des troubles du sommeil influence grandement le moral d'un enfant. Ce dernier ne verbalisera pas forcément son mal-être de manière claire. En revanche, il l'exprimera à travers une baisse de vitalité, un manque de tonus, une sensibilité exacerbée et une mélancolie chronique. S'il n'est pas convenablement accompagné par un professionnel, il risque d'être fréquemment déprimé et de se renfermer sur lui-même.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité