Boutons de rougeole chez l'enfant : quel traitement ?

Boutons de rougeole chez l'enfant : quel traitement ?©iStock
Publicité

La rougeole est une pathologie d’origine virale (due à un virus) qui est particulièrement contagieuse. Il est donc important de savoir comment repérer et soigner un bouton de rougeole. Par ailleurs, quel est le traitement de la rougeole ? Et le vaccin contre la rougeole est-il recommandé ?

Publicité

Bouton de rougeole

La plupart des enfants développent la rougeole, principalement au cours des épidémies qui surviennent au cours de l’hiver ou au printemps. Cette maladie se traduit par une fièvre qui s’accompagne de l’apparition de nombreux boutons un peu partout sur le corps. Pour identifier une rougeole, on peut repérer l’éruption typique de la rougeole, à savoir des boutons qui constituent des plaques rouges de quelques millimètres et espacées les unes des autres. Le visage et les oreilles sont les premiers touchés puis, progressivement, l’ensemble du visage, du cou, et le thorax vont être atteints ; le troisième jour, le tronc et les membres supérieurs sont touchés et enfin les jambes le quatrième jour.

Traitement de la rougeole

La rougeole étant une maladie très contagieuse (elle se transmet par les gouttelettes de salive émises par les personnes malades), il est important de faire en sorte de la soigner le plus efficacement et rapidement possible. On utilise des antibiotiques uniquement en cas de surinfection, mais le traitement est principalement symptomatique et il consiste à soulager la fièvre en faisant en sorte de se reposer et de s’hydrater abondamment. Pour lutter préventivement contre la rougeole, il est possible de se faire vacciner (vaccin ROR), une recommandation du ministère de la Santé qui est peu suivie d’effet dans la mesure où de nombreuses personnes estiment que cette maladie infantile est nécessaire au développement du système immunitaire de l’enfant. Par ailleurs, l’immunité vaccinale n’est pas aussi durable que l’immunité naturelle, et les taux d’anticorps observés après la vaccination contre la rougeole sont généralement inférieurs à ceux qui sont constatés après la maladie.

Publicité

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité