Bébé digère mal : la faute au biberon ?

Bébé digère mal : la faute au biberon ?©iStock

Quand la digestion chez le bébé est troublée, rien ne va plus ! Reflux gastro-œsophagiens, coliques, rots : bébé fait la grimace, pleure et n'hésite pas à montrer son mécontentement. La digestion et le transit du nourrisson sont une source d'inquiétude pour les parents. Et si c'était la faute du biberon ?

Publicité
Publicité

Mauvaise digestion chez bébé : le biberon

Le biberon peut être la cause d'une digestion difficile chez le bébé. Il arrive que bébé boive trop rapidement. Des pauses sont alors nécessaires pour laisser le temps à l'enfant de reprendre la tétée. Dans de tels cas, l'enfant ingère de l'air en grandes quantités, ce qui provoque des ballonnements et des maux de ventre. Par ailleurs, une tétine inadaptée peut délivrer le lait trop vite et en trop grande quantité. Certaines tétines dites "trois vitesses" permettent d'adapter le flux aux capacités de l'enfant. Une astuce consiste aussi à veiller au remplissage de la tétine. Si celle-ci est mal orientée et que de l'air est visible à l'intérieur, c'est autant de gaz que bébé ingèrera. Après le biberon, bébé doit faire son rot, droit contre votre épaule. Si après quelques tapotements dans son dos, rien ne se produit, il n'est pas nécessaire d'insister.

Publicité

Le lait peut causer des maux de ventre chez le bébé

En dehors de la digestion non mature chez le nourrisson, le biberon n'est pas le seul responsable potentiel d'un mauvais transit ou de ballonnements. Le lait 1er âge jusqu'à 6 mois est habituellement adapté à bébé. Cependant, les problèmes de digestion peuvent amener à réadapter le choix du lait. Lait sans lactose, lait hypoallergénique, lait transit amélioré sont autant de possibilités qui peuvent améliorer la digestion de bébé. Les professionnels de santé seront à votre écoute pour vous conseiller un lait plus approprié.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité