Prothèses dentaires : 7 complications que vous risquez si vous en portez une

Déchaussement, blessure, irritation de la gencive, perte du goût… Que vous portiez une prothèse dentaire fixe ou amovible, il existe des risques pour la santé bucco-dentaire et le bien-être de votre bouche. Medisite fait le point sur ces complications, avec les conseils du docteur Christophe Lequart, chirurgien-dentiste porte-parole de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD).

Publicité
Publicité

Prothèses dentaires : attention au temps d’accoutumance

© Adobe StockIl existe deux types de prothèses dentaires : les prothèses fixes (couronnes, bridges, couronne sur implants) et les prothèses amovibles (appelées communément "dentiers") qui remplacent l’intégralité ou juste une partie des dents. "Dans les deux cas, il existe un temps d’accoutumance qui correspond au temps nécessaire au patient pour accepter la présence d’un nouvel élément ou d’une nouvelle sensation dans la bouche", nous explique le docteur Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD).Les prothèses amovibles "génèrent souvent un effet indésirable temporaire qui consiste en une hyper salivation car le cerveau interprète ce nouvel élément comme un aliment, ce qui active les glandes salivaires. Mais ce phénomène se régule par lui-même au terme d’un temps d’adaptation qui varie selon les personnes de deux ou trois jours à un ou deux mois", constate le docteur Lequart.Les prothèses fixes, quant à elles, "sont à l’origine d’une sensation plus lisse dans la bouche. On aura donc tendance à passer plus souvent la langue sur cette zone dans les premiers jours qui suivent la pose de la prothèse. Puis cette sensation passe car la gêne ne dure généralement pas plus de deux ou trois jours." ajoute le chirurgien-dentiste. Dans le cas d’un bridge, la prothèse remplace des dents absentes en prenant appui sur une ou plusieurs dent(s) en avant et en arrière de la dent manquante. Il faudra alors s’habituer à la sensation liée à la déglutition : "en cas de dent absente, la joue et langue prennent plus de place dans cet espace pour faire office de joint. Quand la dent est remplacée, le bridge génère un encombrement auquel le patient va néanmoins s’habituer rapidement" précise le docteur Lequart.

Prothèse amovible : une perte de goût temporaire est possible

Publicité
Publicité

"Si la prothèse amovible est complète et qu’elle recouvre le palais, il existe un risque de manque de perception du goût pour certains aliments" met en garde le docteur Lequart.Heureusement, "cette perte de goût est temporaire car il existe d’autres bourgeons du goût au niveau de la langue et des joues qui vont prendre le relais de ceux du palais", précise le chirurgien-dentiste. Un autre sens peut être altéré : il s’agit de la phonation, la production des sons de la langue parlée, qui peut être modifiée dans les premiers jours qui suivent l’acquisition d’une prothèse amovible. "La modification des sons est cependant temporaire et s’estompe vite, rapidement oubliée au profit du plaisir de mastiquer et de manger à nouveau", rassure le spécialiste.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité