Les 7 choses à faire pour éviter l’infarctus

Les 7 choses à faire pour éviter l’infarctus©Istock

Lors de la Semaine du Coeur du 23 au 1er octobre, la Fédération Française de Cardiologie souhaite mettre l'accent sur la prévention des maladies cardio-vasculaires. Voici 7 critères simples à respecter pour être en bonne santé.

Publicité
Publicité

Responsables de 150 000 décès par an en France, les maladies cardio-vasculaires constituent la première cause de décès chez les femmes et les plus de 65 ans. A l’occasion de la Semaine du Cœur qui se tiendra dans toute la France du 23 septembre au 1er octobre, avec un temps fort le 29 septembre pour la Journée Mondiale du Cœur, la Fédération Française de Cardiologie (FFC) propose de mettre en avant le concept de prévention primordiale composé de 7 critères.

7 critères à respecter

Dans un communiqué, la FFC relate que "l’association américaine de cardiologie AHA a récemment développé une approche appelée prévention primordiale qui vise à favoriser l’adoption d’ une bonne hygiène de vie ." En respectant ces 7 critères, vous vous tiendrez éloignés des facteurs de risques cardio-vasculaires et viserez une santé optimale.

Publicité

- Pratiquer une activité physique régulière d’au moins 30 minutes chaque jour.

- Avoir une alimentation variée et équilibrée.

- Ne pas consommer de tabac depuis plus de 12 mois.

- Avoir une pression artérielle inférieure à 140/90 mmHg.

- Avoir un Indice de Masse Corporelle (IMC) compris entre 18,5 kg/m2 et 25 kg/m2.

- Maintenir sa glycémie inférieure à 126 mg/dl.

- Avoir un taux de cholestérol total inférieur à 200 mg/ml.

3 niveaux de prévention

La prévention primordiale vise à éviter les facteurs de risques. Le Pr Claire Mounier-Vehier explique que : "Nous devons agir sur les comportements d’hygiène de vie. La prévention primordiale sous-tend l’éducation à la santé en milieu scolaire, au travail et tout particulièrement auprès des populations les plus précaires souvent en rupture de soins. Nos messages lors de la Semaine du Cœur s’inscrivent dans cette logique, en valorisant un mode de vie sain et équilibré, à travers de nombreuses actions destinées au grand public."

Ensuite la prévention primaire vise à combattre nos facteurs de risques, enfin la prévention secondaire veut contrôler nos facteurs de risques après un évènement cardio-vasculaire.

Quels sont les symptômes des maladies cardiovasculaires ?

Les symptômes liés à un problème du cœur sont variables en fonction de la maladie. D'une façon générale, il faut penser à consulter lorsqu'un des symptômes suivants fait son apparition (de façon brutale ou plus progressive mais récurrente) : douleur au niveau de la poitrine, essoufflement anormal ou difficultés à respirer (dyspnée),fortes palpitations pendant plusieurs minutes ou fatigue inhabituelle, en particulier à l'effort. Par ailleurs, certains symptômes digestifs tels que des nausées et des vomissements peuvent également traduire une maladie cardiovasculaire et seule une consultation médicale permettra de le savoir.

Publicité

Vidéo. Coeur : pourquoi ces habitudes peuvent-elles vous tuer ?

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité
Publicité