Elongation musculaire : le traitement chez le kiné

Les élongations musculaires sont fréquentes chez les sportifs. Elles atteignent surtout les muscles longs, souvent au niveau du mollet, de l'épaule ou des ischio-jambiers. Un traitement par kinésithérapie peut rapidement soulager.

Publicité
Publicité

5854382-inline-500x333.jpg© Istock

Qu'est-ce qu'une élongation musculaire ?

Publicité

L'élongation musculaire correspond à une atteinte des muscles longs, trop sollicités lors d'un effort prolongé. Les fibres musculaires sont alors trop étirées, ne se raccourcissent plus spontanément au repos et deviennent douloureuses. Il n'y a pas de déchirure associée, mais celle-ci peut arriver si l'effort est poursuivi malgré la douleur. L'élongation est le plus souvent liée à un manque d'échauffement avant un effort physique intense et à l'absence de pratique d'étirements musculaires réguliers, qui assouplissent les fibres.

En quoi consiste le traitement de l'élongation musculaire par kinésithérapie ?

Publicité

La prise en charge de l'élongation musculaire passe, tout d'abord, par la mise au repos du muscle atteint. On propose, également, l'application de glace, qui permet de soulager la douleur. Enfin, des soins de kinésithérapie peuvent utiliser différentes méthodes telles que le laser, l'ionisation, l'électrothérapie ou la mésothérapie. On peut associer des massages doux et des exercices préparant à la reprise de l'activité musculaire. Il faut, en général, compter 2 à 3 semaines avant de pouvoir reprendre les activités sportives. Les kinésithérapeutes et médecins du sport sont bien formés à ces techniques.

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité