6 astuces pour réussir à dormir quand il y a du bruit

Vrombissement des voitures dans la rue, musique des voisins, portes d’immeuble qui claquent, tambour de la machine à laver... Le bruit est omniprésent dans nos habitats, au détriment parfois de notre qualité de sommeil. Un Français sur trois se dit d’ailleurs gêné par le bruit la nuit. Quelles sont les astuces pour réussir à dormir quand même ? Le Dr Joëlle Adrien, présidente de L’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, répond aux questions de Medisite. 

Même pendant le sommeil, notre cerveau entend et analyse la signification des sons, indiquant à notre corps si le réveil est nécessaire. "Il fait le tri entre les pleurs d’un enfant et le bruit d’une machine à laver en marche" indique le Dr Joëlle Adrien, Neurobiologiste et présidente de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV). "Ce travail d’analyse ne s’effectue pas en conscience et est très fatiguant pour le cerveau. A trop haute dose, il empêche le sujet de bien récupérer en fragmentant le sommeil", poursuit la Neurobiologiste.

Quelles solutions ? Pour éviter cette perturbation, vous pouvez tenter de minimiser le bruit extérieur avec des bouchons d’oreille. "Aujourd’hui, il en existe des sur-mesure en silicone, peu onéreux et très efficaces, qui s’adaptent à tous sans trop serrer ni s’échapper pendant la nuit", propose le Dr Adrien. "Certaines personnes sont angoissées par la rupture totale avec l’extérieur qu’ils impliquent, mais elles finissent par s’habituer le plus souvent", spécifie la présidente de l’lNSV.

Publicité
Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité