Constipation : qu'est-ce qui ne va pas dans mon alimentation ?

Publicité

Manger des céréales complètes et éviter les bananes. Voilà les conseils que l'on retrouve souvent lorsqu'on souhaite soulager notre constipation. Malheureusement, ils ne sont pas toujours suffisants et il est donc plus utile d'opter au plus vite pour un vrai rééquilibrage alimentaire. Alors quelle alimentation en cas de constipation  ?

Publicité

L'alimentation anti-constipation

Lorsque la constipation n'est pas due à un problème médical, elle relève généralement de mauvaises habitudes alimentaires. Pour y remédier, on mise sur les fruits frais riches en fibres, en commençant la journée avec un verre de jus d'orange à jeun. On n'oublie pas non plus les autres sources de fibres comme les fruits secs (pruneau, abricot), les oléagineux (noix, amande), les légumes (épinard, fenouil) et les céréales (son d'avoine, son de blé, céréales complètes). Enfin, on boit suffisamment et régulièrement tout au long de la journée.

Publicité
Les aliments à éviter en cas de constipation

À l'inverse, on réduit sa consommation de viande rouge, de produits laitiers, de farine blanche, de riz, de carotte, de chou, de banane, d'alcool, mais aussi et surtout celle d'aliments transformés ou industriels. Exit donc les plats tout préparés, les chips, les pâtisseries, les glaces et les biscuits. On privilégie plutôt le fait maison en ayant la main légère sur les matières grasses et on abandonne ainsi les fritures, au profit de certains modes de cuisson qui préservent les saveurs comme la cuisine à la vapeur ou à l'étouffée.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité