Hydrocotyle indien

Nom latin: 

Centella asiatica

Nom(s) vulgaire(s): 

centella, écuelle d’eau, hydrocotyle européen, gotiu kola, herbe-aux-grenouilles

Famille: 

Apiacées

Période de récolte: 

De Janvier à Décembre

Hydrocotyle indien : Propriétés

Grâce aux huiles essentielles et aux flavonoïdes qu’elle contient, la plante est reconnue pour ses bienfaits veino-lymphatiques et cicatrisants. Elle est utilisée dans le traitement des ulcères variqueux et des lésions cutanées (brûlures légères, coups de soleil).

Publicité
Hydrocotyle indien : Etudes scientifiques

Inconnues.

Hydrocotyle indien : Histoire

L'hydrocotyle indien est une plante d’origine tropicale utilisée fréquemment par la médecine ayurvédique de l’Inde.

Hydrocotyle indien : Comment la reconnaître?

Cette plante est surtout présente à Madagascar et en Asie. C’est une herbacée de petite taille, composée de fleurs blanches et de feuilles entières, au limbe (parties les plus larges de la feuille) arrondi et crénelé.

Hydrocotyle indien : Parties utilisées

La plante entière.

Hydrocotyle indien : Posologie

En usage interne

Contre l’insuffisance veineuse, cicatrices
Comprimés titrés à 10 mg d’extrait : 3 à 6 par jour avec un grand verre d’eau.

En usage externe

Contre les lésions cutanées
Pommade : en massage prolongé, 1 à 2 fois par jour (après désinfection de la lésion).

En cas de persistance des symptômes consultez un médecin.

Hydrocotyle indien : Précautions d'emploi

La plante peut parfois entraîner des allergies. Hormis cela, elle n’a pas présenté à ce jour d’effet toxique. Enfin, elle est contre-indiquée chez l’enfant de moins de 6 ans et la femme enceinte ou allaitante.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Hydrocotyle indien : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité