Fenugrec

Nom latin: 

Trigonella foenum-graecum

Nom(s) vulgaire(s): 

Trigonelle, sénégrain

Famille: 

Fabacées

Période de récolte: 

Août, septembre.

Fenugrec : Propriétés

Riche en substances mucilagineuses, le fenugrec a des propriétés toniques, hypotensives et diurétiques. Selon une étude publiée en 2003 (1), il pourrait réduire la glycémie, le taux de mauvais cholestérol et de triglycérides des personnes diabétiques. Le fenugrec contient des glucides et des protides qui aident à lutter contre l’amaigrissement. Sur la peau, il stoppe les inflammations cutanées.

Publicité
Fenugrec : Etudes scientifiques

(1) Basch E, Ulbricht C, etal. Therapeutic applications of fenugreek. Altern Med Rev. 2003 Feb;8(1):20-7. Review.

Fenugrec : Histoire

Cultivée depuis plus de 5000 ans autour de la Méditerranée, le fenugrec était utilisé par les Egyptiens comme anti-inflammatoire et contre le vieillissement. Sa culture s’est ensuite développée en Asie, en Europe et en Afrique.

Fenugrec : Comment la reconnaître?

La tige de cette herbacée peut mesurer jusqu’à 50 cm de haut. Ses feuilles sont divisées en trois parties ovales et dentées. Ses fleurs sont jaunes ou violettes. Sa gousse courbée, qui peut mesurer 20 cm de long, contient des graines jaunes à marrons.

Fenugrec : Parties utilisées

Les graines.

Fenugrec : Posologie

En usage interne

Contre l’amaigrissement, l’anorexie

Poudre : Verser 2g de poudre de fenugrec dans un verre d’eau. Boire 3 verres par jour.

Ou

Extrait fluide ou teinture-mère : verser 30 gouttes dans un verre d’eau, boire 3 verres par jour.

Ou

Extrait sec en comprimés : 500mg, 4 fois par jour.

Ou

Sirop : 1 cuillère à café 3 fois par jour.

En usage externe

Contre les inflammations cutanées

Cataplasme de poudre : 4 cuillères à soupe rases de graines en poudre. Ajouter un peu d’eau chaude pour obtenir une pâte. Après avoir vérifié la température, appliquer en cataplasme sur les parties affectées. Remplacer toutes les 3 à 4 heures.

En cas de persistance des symptômes, consultez un médecin.

Fenugrec : Précautions d'emploi

Le fenugrec est contre-indiqué pendant la grossesse (risque de contractions), l’allaitement et l’enfance. Il ne faut pas le prendre en cas de diabète (risque d’hypoglycémie). En usage externe, il y a des risques d’allergies cutanées. N’hésitez pas à demander l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien.


Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Publicité

Fenugrec : Maladie(s) associée(s): 

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité