Chèvre (fromage de)

Chèvre (fromage de) : Intérêt nutritionnel

Le fromage de chèvre peut être issu soit de la transformation de lait de chèvre, soit de la transformation de lait de chèvre et de lait de vache. C’est une excellente source de minéraux et de protéines.
Il est impossible de donner les caractéristiques nutritionnelles de tous les fromages de chèvre dont la composition diverge. Nous donnerons donc ici les qualités nutritionnelles de l’un des plus emblématiques d’entre eux : le crottin de Chavignol (affiné au lait cru).
Riche en minéraux : le crottin de Chavignol apporte notamment du calcium (120 mg/100g), du sodium (504 mg/100g), du phosphore (208 mg/100g) et de l’iode (30,9 mg/100g).
Riche en vitamines : le Crottin de Chavignol est riche en vitamine B2 (0,882 mg/100g), vitamine B3 (1,45/100g) et en vitamine A.
Riche en calories : attention, le fromage de chèvre de type Crottin de Chavignol est aussi riche en calories puisqu’il apporte 334 calories aux 100 grammes !

Publicité
Chèvre (fromage de) : Son histoire

Les fromages font partie de notre patrimoine. Les premières traces de fromage de chèvre remonteraient à 10 000 ans avant l’ère chrétienne sur le pourtour de la Méditerranée. Ce fromage était apprécié dans la Grèce antique et des Gallo-Romains. L’élevage des chèvres s’est ensuite étendu à toutes les régions du Sud de la Loire. Au Moyen-âge il aurait même servi de monnaie d’échange. Après avoir été longtemps consommé surtout en zone rurales, le fromage de chèvre fait aujourd’hui partie des spécialités dégustées dans l’hexagone, quelque soit l’appartenance géographique du consommateur.

Famille

Le fromage de chèvre peut être à pâte molle ou dure.

Chèvre (fromage de) : Sa production

La France est le premier fabriquant de fromage de chèvre dans le monde avec 107 000 tonnes produites en 2009. 15 % des fromages de chèvres produits en France sont de pur chèvres frais.
Quatre-vingts pour cent sont des pur chèvres affinés. Cinq pour cent sont des mi-chèvres et des fromages au lait de mélange.

Saison

Toute l'année.

Conseils d’achats et d’utilisation

Il existe deux familles de fromage de chèvre : « lactiques » et « présures ».
Les premiers proviennent d’une coagulation lente (24 heures) du lait grâce aux ferments lactiques et de la présure.
Les seconds naissent d’une coagulation rapide de quelques heures liée à l’ajout seul de présure.
Les fromages de chèvre lactiques peuvent être dégustés à tous les stades de l’affinage (frais, demi-sec, sec, très sec).
En revanche, les « présure » (en boîte uniquement) se dégustent affinés à cœur.

Recettes

-Gratin de brocolis au chèvre
-Toasts chèvre et ciboulette
-Salade de pomme de terre et chèvre

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité