Test de stérilité : quand le faire ?

Pour nombre de couples, avoir un enfant est l'aboutissement de leur union. Si la décision de concevoir coule parfois de source, les résultats ne sont pas toujours au rendez-vous. Pour 15% des couples, il existe de réelles difficultés de procréation.

Publicité
Publicité

Concevoir avant de faire un test de stérilité : pendant combien de temps essayer ?

85% des couples arrivent à procréer durant la première année de rapports sans contraceptif. Il est donc intéressant de réaliser un test de stérilité pour les couples ayant essayé de concevoir un enfant au moins depuis un an. Ce test de stérilité est réalisé pour les deux partenaires par un spécialiste. Il existe également un autotest de fertilité pour les hommes, disponible en pharmacie depuis peu. Cet autotest rapide et simple contrôle la concentration de spermatozoïdes présents dans le sperme. Une faible concentration est la raison majeure de la stérilité chez monsieur !

Publicité
Test de stérilité : un âge limite ?

La réalisation plus précoce d’un test de stérilité est possible lorsque d’autres facteurs entrent en jeu. L’allongement des études et les carrières décousues retardent la construction familiale et la conception. Les femmes âgées de plus de 35 ans et qui souhaitent concevoir leur premier enfant sont de plus en plus nombreuses. Dans ce cas, pour gagner du temps, le test de stérilité peut alors être réalisé après le sixième mois de rapports sans contraception et sans résultats.

Stérilité : les facteurs de risque d’infertilité qui poussent à faire un test

Les antécédents de chirurgie, radiothérapie ou chimiothérapie, ainsi que ceux d’infections gynécologiques sont des facteurs de risque de stérilité pour les deux partenaires. Chez la femme, l’existence de fibromes ovariens, d’un déséquilibre hormonal ou encore d’endométriose accentue le risque d’infertilité. Par ailleurs, les abus d’alcool, de tabac, de régimes inadaptés, ou encore l’exposition intense au stress, à la pollution, aux pesticides, aux ondes ou à la chaleur, sont autant d’habitudes qui favorisent l’infertilité.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité