Stérilité masculine : les causes auxquelles on ne pense pas

Publicité

La stérilité masculine est impliquée dans 60% des cas d’infertilité. La stérilité chez les hommes est généralement liée aux spermatozoïdes, par exemple à une production insuffisante ou à un manque de mobilité. Mais de nombreuses autres causes peuvent se cacher derrière la stérilité masculine.

Publicité

© Fotolia

La stérilité masculine causée par les maladies

L’infertilité chez les hommes résulte parfois de certaines pathologies ou des traitements mis en place pour les prendre en charge. Elle peut survenir chez des patients atteints d’une infection sexuellement transmissible, d’une maladie rénale ou hépatique ou d’une anomalie au niveau du tissu testiculaire. La stérilité est aussi un des effets secondaires de la chimiothérapie, un traitement médicamenteux indiqué pour lutter contre les cancers. Plus rarement, une maladie virale comme les oreillons peut entraîner quelques séquelles, dont la stérilité.

Publicité
Les autres causes de la stérilité masculine

La cause génétique, bien qu’elle soit peu fréquente, ne doit pas être ignorée. Les voies excrétrices du sperme sont inexistantes chez certains patients atteints de mucoviscidose. La stérilité peut apparaître après une intervention chirurgicale réalisée pour traiter une torsion testiculaire ou une absence de descente de bourses. La cause hormonale (fabrication insuffisante de spermatozoïdes) et environnementale (exposition à des substances toxiques) est parfois mise en avant.

Les problèmes psychologiques qui découlent de la stérilité masculine

Plusieurs études révèlent que la stérilité engendre chez les hommes (comme chez les femmes) plusieurs blessures psychologiques. Sentiment d’échec et de culpabilité, honte, perte d’estime de soi, dépression, perte de libido : une psychothérapie peut être envisagée.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité