Diabète gestationnel : quels sont les risques ?

Publicité

Le diabète gestationnel est une complication qui peut se produire chez les femmes enceintes, c’est pourquoi il est aussi appelé diabète de grossesse. Il apparaît à partir du 2e trimestre de grossesse et se caractérise par une hyperglycémie. Les risques du diabète gestationnel sont nombreux pour la maman et le bébé. Pour les éviter, le taux de glucose dans le sang doit être contrôlé jusqu’à l’accouchement.

Publicité

Les risques du diabète gestationnel pour la maman

En cas de diabète gestationnel, la future maman peut avoir des infections urinaires et être atteinte d’hypertension artérielle gravidique. Il existe aussi un risque de complications pendant l’accouchement. Il peut être prématuré ou par césarienne si le poids de l’enfant est particulièrement élevé. Des déchirures du périnée se produisent parfois, ainsi que des fausses couches. Dans la plupart des cas, le diabète gestationnel disparaît après l’accouchement mais il peut entraîner un autre diabète.

Publicité
Les risques du diabète gestationnel pour le bébé

La prise de poids est un des principaux symptômes chez le bébé. Le bébé pèse souvent plus de 4 kg à la naissance, ce qui explique les difficultés pendant l’accouchement. Un accouchement très difficile peut causer des fractures ou des atteintes neurologiques. Pendant les premiers jours, le bébé risque d’avoir une hypoglycémie qui se traduira par des convulsions et des pertes de connaissance. Un syndrome de détresse respiratoire est possible, surtout en cas d’accouchement prématuré. Le bébé peut lui aussi développer un autre type de diabète.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité