Maladies
Publicité

7 idées reçues sur le cholestérol

Réagissez ! - 11 commentaires

Je ne dois m’inquiéter que de mon mauvais cholestérol

FAUX Le dépistage doit porter sur le "bon" et le "mauvais" cholestérol (celui qui se dépose sur les artères) car des études récentes ont montré qu’il est aussi important d’avoir peu de "mauvais" cholestérol que de maintenir un taux élevé de "bon" cholestérol dans le sang.

Publicité

Je souscris à la newsletter medisite À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Pour commenter cet article, veuillez vous inscrire ou vous connecter avec votre compte Medisite

11 commentaires

a qui faire confiance de nos

Portrait de viergenoire

j'aime votre journal !!

a qui faire confiance  de nos jours que ce soit laboratoires ou autre...!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

a qui faire confiance de nos

Portrait de viergenoire

j'aime votre journal !!

a qui faire confiance  de nos jours que ce soit laboratoires ou autre...!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

a qui faire confiance de nos

Portrait de viergenoire

j'aime votre journal !!

a qui faire confiance  de nos jours que ce soit laboratoires ou autre...!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

c'est tres bien. je vous prie

Portrait de hippolyte

Hippolyte GANSINHOUNDE

c'est tres bien. je vous prie de nous faire savoir le contenu de votre reglage. merci

Votez pour ce commentaire: 

Quand l'huile de palme

Portrait de croger83

Quand l'huile de palme n'entrera plus dans la composition de nos aliments, on en reparlera. Le problème est que l'on aura plus besoin de médicaments anti cholesterol à part pour ceux qui le fabrique en excès, car  notre en fabrique plus que ce que l'on en consomme. Seulemnt les médicaments représente un marché colossal.

Les laboratoires pharmaceutiques y trouvent largement leur compte. Les médicaments anti cholestérol représentent l’un des plus gros chiffres d’affaires du marché. Ils contribuent d’ailleurs pour 1 milliard d’euros au déficit de la Sécurité sociale. http://phill443.unblog.fr/

Votez pour ce commentaire: 

Je ne sais pas pour quel

Portrait de colerevolte

Je ne sais pas pour quel laboratoire vous roulez, mais le cholesterol peut être totalement maitrisé par une alimentation saine et exempte de produits chimiques. Les prétendus médicaments dans le meilleur des cas maintiennnte la patient dans la limite dangereuse du taux de cholesterol, par contre sont nuisibles à la santé de l'individu à cause des effets secondaires voire déséquilibrant le métabolisme de l'homme. aussi tenons nous très loin de toute cette "science" qui prétend soigner et qui ne rend que de plus en plus dépendant des laboratoires.

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour, nous ne "roulons"

Portrait de Chantal_Planet

Bonjour, nous ne "roulons" pour aucun laboratoire comme vous dites, nous faisons de notre mieux pour expliquer et conseiller nos internautes, notamment au sujet du cholestérol qui n'est pas à prendre à la légère.

Seul un médecin peut juger du besoin d'un traitement médical.

Dans tous les cas, merci de nous donner les sources de ce que vous avancez ou bien de notifiez que vous vous exprimez suite à votre expérience personnelle.

colerevolte a dit :

Je ne sais pas pour quel laboratoire vous roulez, mais le cholesterol peut être totalement maitrisé par une alimentation saine et exempte de produits chimiques. Les prétendus médicaments dans le meilleur des cas maintiennnte la patient dans la limite dangereuse du taux de cholesterol, par contre sont nuisibles à la santé de l'individu à cause des effets secondaires voire déséquilibrant le métabolisme de l'homme. aussi tenons nous très loin de toute cette "science" qui prétend soigner et qui ne rend que de plus en plus dépendant des laboratoires.

 

Votez pour ce commentaire: 

Chantal_Planet a dit

Portrait de Eric G. Delfosse

Chantal_Planet a dit :

Bonjour, nous ne "roulons" pour aucun laboratoire comme vous dites, nous faisons de notre mieux pour expliquer et conseiller nos internautes, notamment au sujet du cholestérol qui n'est pas à prendre à la légère.

Seul un médecin peut juger du besoin d'un traitement médical.

Dans tous les cas, merci de nous donner les sources de ce que vous avancez ou bien de notifiez que vous vous exprimez suite à votre expérience personnelle.

colerevolte a dit :

Je ne sais pas pour quel laboratoire vous roulez, mais le cholesterol peut être totalement maitrisé par une alimentation saine et exempte de produits chimiques. Les prétendus médicaments dans le meilleur des cas maintiennnte la patient dans la limite dangereuse du taux de cholesterol, par contre sont nuisibles à la santé de l'individu à cause des effets secondaires voire déséquilibrant le métabolisme de l'homme. aussi tenons nous très loin de toute cette "science" qui prétend soigner et qui ne rend que de plus en plus dépendant des laboratoires.

 

"notifiez que vous vous exprimez suite à votre expérience personnelle"

Hé bien, personnellement, voici quelques années, deux analyses de sang successives avaient révélé une hypercholestérolémie "très poussée" (je ne me rappelle plus des chiffres exacts, mais je me rappelle que ma toubib avait été horrifiée en me disant "tu te rends compte, c'est presque le double du maximum pour ton âge").

Et, elle qui a le stylo assez leste, en avait profité pour me pondre une ordonnance : directement 160mg de Simvastatine par jour...

Deux fois 80mg ! Une dose de cheval !

A un tel point que la pharmacienne chez qui j'étais allé faire exécuter l'ordonnance avait sursauté et m'avait avoué que c'était la première fois qu'elle voyait une telle posologie (et en outre, elle ne savait même pas que les 80mg existaient et m'avait proposé du 40mg parce qu'elle n'avait rien d'autre sous la main).

Finalement, j'ai refusé de prendre ce produit chimique.

Et puisque j'avais une formation en diététique (malheureusement, à l'époque, j'étais plutôt du genre "faites ce que je dis, pas ce que je fais"), je me suis mis à suivre moi-même les conseils d'alimentation que je refilais à mes clients.

Quelques mois plus tard, ma toubib était contente de savoir que Simvastatine avait bien fonctionné, et que mon taux de cholestérol était redescendu en dessous du maximum...

Je n'ai jamais osé lui avouer que je n'avais pas suivi ses prescriptions ! Encore aujourd'hui, des années plus tard, quand elle me voit, elle me rédige une ordonnance de statines (mais du 40mg, en "dose d'entretien"...) ! Si elle savait...

...

Bon, alors, ça, c'est pour ma propre expérience personnelle.

Je pourrais en outre vous citer le cas de quelques-un(e)s de mes client(e)s qui "avaient du cholestérol", et qui, après réglage alimentaire (je n'aime pas le mot "régime"), se sont mystérieusement retrouvé(e)s en-dessous de la limite supérieure, et avec une balance correcte entre le "bon" et le "mauvais" cholestérol.

Peut-être est-ce un hasard ? Mais je ne crois pas au hasard...

.

Ha, oui, j'oubliais... La plupart des gens qui suivent le réglage alimentaire que je leur propose en profitent pour perdre "un peu" de poids...

En ce qui me concerne, je n'ai perdu "que" trente kios en trois ans (et je ne les ai pas repris)...

Un hasard aussi, certainement ?

Bon appétit...

Votez pour ce commentaire: 

Eric G. Delfosse a dit

Portrait de jppg

 jppg

Eric G. Delfosse a dit :

Chantal_Planet a dit :

Bonjour, nous ne "roulons" pour aucun laboratoire comme vous dites, nous faisons de notre mieux pour expliquer et conseiller nos internautes, notamment au sujet du cholestérol qui n'est pas à prendre à la légère.

Seul un médecin peut juger du besoin d'un traitement médical.

Dans tous les cas, merci de nous donner les sources de ce que vous avancez ou bien de notifiez que vous vous exprimez suite à votre expérience personnelle.

colerevolte a dit :

Je ne sais pas pour quel laboratoire vous roulez, mais le cholesterol peut être totalement maitrisé par une alimentation saine et exempte de produits chimiques. Les prétendus médicaments dans le meilleur des cas maintiennnte la patient dans la limite dangereuse du taux de cholesterol, par contre sont nuisibles à la santé de l'individu à cause des effets secondaires voire déséquilibrant le métabolisme de l'homme. aussi tenons nous très loin de toute cette "science" qui prétend soigner et qui ne rend que de plus en plus dépendant des laboratoires.

 

"notifiez que vous vous exprimez suite à votre expérience personnelle"

Hé bien, personnellement, voici quelques années, deux analyses de sang successives avaient révélé une hypercholestérolémie "très poussée" (je ne me rappelle plus des chiffres exacts, mais je me rappelle que ma toubib avait été horrifiée en me disant "tu te rends compte, c'est presque le double du maximum pour ton âge").

Et, elle qui a le stylo assez leste, en avait profité pour me pondre une ordonnance : directement 160mg de Simvastatine par jour...

Deux fois 80mg ! Une dose de cheval !

A un tel point que la pharmacienne chez qui j'étais allé faire exécuter l'ordonnance avait sursauté et m'avait avoué que c'était la première fois qu'elle voyait une telle posologie (et en outre, elle ne savait même pas que les 80mg existaient et m'avait proposé du 40mg parce qu'elle n'avait rien d'autre sous la main).

Finalement, j'ai refusé de prendre ce produit chimique.

Et puisque j'avais une formation en diététique (malheureusement, à l'époque, j'étais plutôt du genre "faites ce que je dis, pas ce que je fais"), je me suis mis à suivre moi-même les conseils d'alimentation que je refilais à mes clients.

Quelques mois plus tard, ma toubib était contente de savoir que Simvastatine avait bien fonctionné, et que mon taux de cholestérol était redescendu en dessous du maximum...

Je n'ai jamais osé lui avouer que je n'avais pas suivi ses prescriptions ! Encore aujourd'hui, des années plus tard, quand elle me voit, elle me rédige une ordonnance de statines (mais du 40mg, en "dose d'entretien"...) ! Si elle savait...

...

Bon, alors, ça, c'est pour ma propre expérience personnelle.

Je pourrais en outre vous citer le cas de quelques-un(e)s de mes client(e)s qui "avaient du cholestérol", et qui, après réglage alimentaire (je n'aime pas le mot "régime"), se sont mystérieusement retrouvé(e)s en-dessous de la limite supérieure, et avec une balance correcte entre le "bon" et le "mauvais" cholestérol.

Peut-être est-ce un hasard ? Mais je ne crois pas au hasard...

.

Ha, oui, j'oubliais... La plupart des gens qui suivent le réglage alimentaire que je leur propose en profitent pour perdre "un peu" de poids...

En ce qui me concerne, je n'ai perdu "que" trente kios en trois ans (et je ne les ai pas repris)...

Un hasard aussi, certainement ?

Bon appétit...

On essaye d'avoir quelques tuyaux sur tel ou tel chose et on se retrouve au milieu d'une guerre de tranchée. Alors planéte.fr utile ou pas ? (a voir ça, j'en doute) Vous avez la parole
 

Votez pour ce commentaire: 

Chantal_Planet a dit

Portrait de mdsr

Chantal_Planet a dit :

Bonjour, nous ne "roulons" pour aucun laboratoire comme vous dites, nous faisons de notre mieux pour expliquer et conseiller nos internautes, notamment au sujet du cholestérol qui n'est pas à prendre à la légère.

Seul un médecin peut juger du besoin d'un traitement médical.

Dans tous les cas, merci de nous donner les sources de ce que vous avancez ou bien de notifiez que vous vous exprimez suite à votre expérience personnelle.

colerevolte a dit :

Je ne sais pas pour quel laboratoire vous roulez, mais le cholesterol peut être totalement maitrisé par une alimentation saine et exempte de produits chimiques. Les prétendus médicaments dans le meilleur des cas maintiennnte la patient dans la limite dangereuse du taux de cholesterol, par contre sont nuisibles à la santé de l'individu à cause des effets secondaires voire déséquilibrant le métabolisme de l'homme. aussi tenons nous très loin de toute cette "science" qui prétend soigner et qui ne rend que de plus en plus dépendant des laboratoires.

 

Eh oui colerevolte n'a pas forcement tord comme ont dit "ont ne sait plus a quel saint ont peu se vouer"Que de mensonge ,que de connerie,a moins d'etre néophyte et de passer 18 h sur le net pour avoir la vérité ET LA QUELLE  car le net est un formidable moyen de connaissance et de désinformation . QUI CROIRE Mr Michel de Lorgeril ou son adversaire. Je plaiderai pour la nature avec tout ce que l'ont veux nous faire croire, donc Mr Lorgeril est dans le vrai.Savez vous que l'on peu soigner l'asthme en 3 séances a raison de 50 euros la séance et éviter de prendre des broncodilatateur qui coute de 20 a 50 e par mois. Les gens se réveillent et désire des soins naturels qui sont existants dans la nature. Soigner une cystite pour 2 e et naturellement c'est possible, avec la médecine visite, analyse,médicaments 25 à 45 euos ??? ah ben oui la sécu la mutuelle ça ça rembourse tout tout a quelle prix ,,,,,,,,,,,,,,,,??????????????!!!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

Pages