Que contient le vaccin contre le tétanos ?

Publicité

Maladie infectieuse grave, potentiellement mortelle, le tétanos est aujourd’hui enrayé en France grâce au vaccin. Pour cette raison, le vaccin contre le tétanos est obligatoire chez tous les nourrissons. Il est parfaitement sans danger. 

Publicité

© Fotolia

Le composant principal du vaccin contre le tétanos : la toxine tétanique

Comme tous les vaccins, le vaccin contre le tétanos est composé du virus de la maladie, rendu inactif. Son composant principal est donc la toxine tétanique, qui a été traitée au formaldéhyde, et est donc inoffensive. Sachez par ailleurs qu’après le traitement, la toxine est purifiée, si bien que le vaccin lui-même ne comprend que 0.02 % de formaldéhyde. En injectant la toxine inactive dans le corps, l’organisme stimule son système immunitaire et produit les anticorps nécessaires pour combattre cette maladie, alors même que le corps n’est pas réellement malade. Ainsi, si la personne vaccinée contracte la maladie par la suite, les cellules mémoires auront retenu la marche à suivre. Dès l’infection, le système immunitaire entrera en action, détruisant le virus avant même qu’il envahisse l’organisme.

Publicité
Les autres composants du vaccin contre le tétanos

En dehors de la toxine, le vaccin contre le tétanos contient du thimésoral, un antibactérien à base de mercure. Celui-ci garantit la conservation du produit. Il n’est présent qu’en très petite quantité (0.01 % par dose) et sa toxicité n’a jamais été démontrée. Le vaccin contient également des sels d’aluminium, qui stimulent le système immunitaire. Ces sels sont présents en petite quantité (0,2 à 0,85 mg) et ne sont pas nocifs : de nombreux aliments en contiennent, notamment les produits laitiers et le chocolat. Enfin, le vaccin contre le tétanos est parfois administré en association avec d’autres vaccins : le plus courant est l’ensemble DTC-Polio Hib.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité