Descente d'organes après l'accouchement : la rééducation du périnée comme traitement

Descente d'organes après l'accouchement : la rééducation du périnée comme traitement©iStock

La descente d'organes ne survient pas uniquement chez les personnes âgées, il arrive que des jeunes femmes soient également concernées après un accouchement. Découvrez quelles sont les causes du prolapsus et la rééducation du périnée comme traitement.

Publicité
Publicité

Quelles sont les causes d'une descente d'organes ?

Une descente d'organes, aussi appelée prolapsus, est une chute de certains organes comme le vagin, l'utérus ou le rectum. Les organes ou une partie de ceux-ci se retrouvent alors en dehors du vagin à cause de l'effondrement de la paroi pelvienne. Un prolapsus survient le plus fréquemment chez les femmes après la ménopause. Les causes les plus fréquentes sont un accouchement ayant nécessité l'utilisation des forceps, ou bien la naissance d'un bébé de plus de 4 kilos. Il arrive également qu'un accouchement survenu très rapidement, sans la présence d'une sage-femme pour rythmer la fréquence des poussées, puisse détendre le périnée.

Publicité

Comment la rééducation du périnée permet-elle d'éviter la descente d'organes ?

Les séances de rééducation du périnée sont prescrites à toutes les femmes six semaines après un accouchement. La rééducation se déroule avec une sage-femme et permet de renforcer les muscles du périnée en resserrant les muscles vaginaux autour des doigts de la thérapeute. Les séances suivantes se pratiquent à l'aide d'une sonde reliée à un électrostimulateur activant les contractions périnéales. La rééducation du périnée peut également se poursuivre à domicile en contractant le plancher pelvien lors d'un effort le sollicitant, comme la toux ou l'éternuement.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité