Régime : comment notre cerveau nous empêche de perdre du poids

Une nouvelle étude anglaise explique pourquoi certaines personnes ne constatent aucun effet bénéfique sur leur ligne lorsqu'elles font un régime.

Publicité
Publicité

© FotoliaVous avez beau faire tous les efforts possibles vous ne parvenez pas à perdre du poids ? Il est possible que la source du problème vienne de votre cerveau. Après avoir mené une étude sur des rats de laboratoires, le Dr Clémence Blouet de la Metabolic Research Laboratories (Royaume-Uni) explique avoir découvert que le corps agit comme un thermomètre en matière de dépenses énergétiques.

Moins on mange, plus le corps compense

"Nous avons remarqué qu'un groupe de neurones s'activent lorsque les rats mangent et contrôlent notre appétit", rapportent les chercheurs. Mais lorsque l'apport calorique a été réduit les fameux neurones restent inactivés. Ils se déclenchent alors un mécanisme de compensation : "notre corps compense l'apport énergétique réduit en empêchant notre organisme de brûler des calories", écrit la spécialiste dans son rapport d'étude.

Publicité

Les rats et les humains partagent énormément de points communs au niveau de leur système digestif et, selon les chercheurs, leurs résultats pourraient expliquer le fait que certaines personnes au régime ne constatent pas d'effet sur leur perte de poids.

Vidéo. Les secrets du régime dissocié

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité