Mise en garde sur un médicament antispasmodique

Publicité

L'Agence nationale du médicament met en garde contre l'utilisation abusive d'un médicament anti-spasmodique à des fins amaigrissantes.

Publicité

Le Baclofène®, médicament contre les contractures spastiques et depuis peu autorisé contre l'alcoolisme est dans le collimateur de l'ANSM. Les scientifiques rapportent une utilisation abusive du Baclofène® en tant que coupe-faim par des personnes ayant des troubles alimentaires ou sous régime amaigrissant. "Considérant le risque de survenue d'effets indésirables potentiellement graves", l'ANSM déconseille dans un communiqué, l'utilisation du Bacoflène® en tant que produit amincissant.

Des risques de dépression respiratoire

Publicité
Ce médicament n'est pas à prendre à la légère. En cas de maladies cardio-pulmonaires ou de troubles des muscles respiratoires, le Baclofène® peut entraîner une dépression respiratoire. Il est également interdit chez les personnes intolérante au lactose et ne doit pas être arrêté brutalement.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité