Le régime 5:2 pourrait-il nous rendre malade ?

Publicité

Des chercheurs anglais démontrent que le régime 5:2 diminuerait le système immunitaire laissant le champ libre aux infections.

Publicité

Très à la mode, le régime 5:2 pourrait affaiblir les défenses de notre organisme. Des chercheurs de l'Université de Bath en Angleterre ont en effet expliqué qu'il pourrait augmenter de 20% les infections. Leur théorie repose sur les mouches drosophiles. Ils ont constaté que les gènes de ces mouches activés lors d'une infection fongique (liée à un champignon) sont très semblables, voire identiques, à ceux activés par les personnes restreignant leur alimentation. Or, quand elles sont soumises au champignon, les mouches ont 20% plus de risques de développer une infection. Les scientifiques en ont conclu qu'une diète extrême comme c'est le cas dans le régime 5:2 (2 jours de semi-jeûne, 5 jours d'alimentation normale) pouvait aussi favoriser les infections. Pour l'auteur de ces conclusions, le Dr Nick Priest, tout cela n'est pas si étonnant. "Nous savons depuis des décénnies que les souris affamées sont plus susceptibles de succomber à des infections graves, a-t-il expliqué au Dailymail . Il y a simplement beaucoup plus d'intérêt porté aux avantages des diètes courtes plutôt qu'aux conséquences sur le long terme."

14% de vie en plus

Publicité
A contrario, son équipe estime que les régimes stricts comme le 5:2 pourraient prolonger l'espérance de vie. Quand elles devaient faire face à l'infection, leurs mouches drosophiles gagnaient 14% de vie en plus. Elles activaient, dans cette situation, les mêmes gènes du stress et de l'immunité que les humains qui jeûnent. "Cette image de fontaine de jouvence doit être associée à des avertissements" nuance le Dr Priest. Ainsi, "si les régimes comme le 5:2 peuvent avoir des avantages sur la santé, nous devons garder à l'esprit qu'il y a des effets secondaires".

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité