Arthrose : pourquoi le paracétamol est le plus prescrit... mais pas le plus efficace !

Publicité

Souvent en première ligne dans le traitement des douleurs liées à l'arthrose, le paracétamol ne serait pourtant pas le plus efficace pour les calmer. Des chercheurs suisses démontrent les bienfaits d'un autre médicament polémique.

Publicité

Bien qu'il s'agisse de l'un des médicaments les plus connus, le paracétamol ne serait pas aussi efficace qu'on le pense pour diminer les douleurs liées à l'arthrose. Des chercheurs de l'université de Berne (Suisse) ont fait cette conclusion après une analyse à grande échelle portant sur les effets de 22 médicaments antidouleur différents. Quelle que soit la dose, le paracétamol était seulement "légèrement meilleur qu'un placébo".

Le diclofénac, plus efficace... mais plus risqué !

Publicité
A l'inverse, l'analyse a permis de constater que c'est le diclofénac, un médicament anti-inflammatoire non-stéroïdien (AINS), qui serait le plus efficace pour soulager les douleurs arthrosiques. Ses effets seraient supérieurs aux autres AINS fréquemment utilisés comme l'ibuprofène, le naproxène, et le célécoxib. Mais attention ! Les chercheurs mettent en garde contre les risques cardiovasculaires et gastro-intestinaux associés à ce traitement lorsqu'il est pris sur le long terme
Publicité
"Les AINS sont généralement utilisés pour traiter les douleurs liées à l'arthrose sur le court terme parce que les effets secondaires l'emportent sur les avantages lorsqu'ils sont utilisés sur le long terme", explique le Dr Terrell, principal auteur de l'étude. C'est pour cela que le paracétamol est plus prescrit. Cependant, nos résultats suggèrent qu'il n'est pas efficace et que certains AINS peuvent être utilisés par intermittence sans paracétamol", conclut-il.
-il.

Leur étude est parue dans la revueThe Lancet

Video. L'arthrose

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité