Bouffées de chaleur : 8 mauvaises habitudes à oublier

Coups de chaud, rougeurs, sueurs... C'est l'un des symptômes les plus gênants de la ménopause et environ 50 % des femmes s'en plaignent. Voici quelques erreurs à éviter pour limiter la survenue et l'importance des bouffées de chaleur. 

Publicité

Se laisser envahir par le stress

Le stress et les émotions intenses sont l'un des facteurs favorisants et aggravants des bouffées de chaleur.

Publicité
"C'est un cercle vicieux, car les bouffées de chaleur sont elles-mêmes génératrices de stress", rappelle le Dr Christelle Charvet, gynécologue homéopathe.

La solution : Toutes les méthodes douces qui aident à mieux gérer son stress (méditation, sophrologie, yoga...) sont donc intéressantes, l'idéal étant de pratiquer régulièrement. Vous pouvez également vous appuyer sur les plantes relaxantes et anxiolytiques (aubépine, passiflore, valériane) ou des médicaments homéopathiques comme Passiflora composé, notamment en cas de difficultés à s’endormir le soir, en demandant conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité