Les aliments, premiers responsables des ballonnements et des flatulences

Certains aliments produisent plus de gaz que les autres. C’est notamment le cas des aliments riches en sucre, en fibres alimentaires ou en azote (choux, haricots, féculents…). Les produits laitiers, pris en trop grande quantité, provoquent également des flatulences. Par ailleurs, certaines personnes présentent une intolérance au lactose. Lorsqu’elles consomment des aliments qui en contiennent, elles ne digèrent pas le lactose. Cette intolérance se manifeste par des ballonnements, des gaz et une diarrhée.

Gaz et ballonnements associés à la constipation et à l’aérophagie

La constipation est une autre cause fréquente de ballonnements et de flatulences malodorantes. Les selles qui ne sont pas évacuées s’accumulent, la fermentation bactérienne et la production de gaz augmentent. Certaines personnes avalent trop d’air en mangeant. Ce phénomène est ce qu’on appelle aérophagie. L’air remplit l’estomac et le sujet voit son ventre ballonné.

Ballonnements et flatulences provoqués par des maladies intestinales

Ces troubles gastro-intestinaux sont parfois des symptômes d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (MICI) telle que la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.