Hémorroïdes externes : les symptômes

Publié le 05 Janvier 2016 à 11h23 par La Rédaction Médisite
Souvent taboues, les hémorroïdes entraînent une sensation d’inconfort au niveau de l’anus, et peuvent être douloureuses. En fonction des veines qui sont dilatées, on parle d’hémorroïdes internes ou externes. Tour d’horizon des principaux symptômes des hémorroïdes externes.

© Adobe Stock

Boule anale, démangeaisons et sensation de brûlure, premiers signes d’hémorroïdes externes

Les hémorroïdes sont provoquées par une mauvaise circulation du sang au niveau de la région anale. Les veines se dilatent et forment une espèce de boule que le patient peut sentir et palper. Les hémorroïdes externes entraînent aussi des démangeaisons et une sensation de brûlure, en particulier pendant la défécation. Une douleur plus ou moins importante peut apparaître selon les patients.

Les saignements, autre symptôme d’hémorroïdes externes

Les rectorragies (ou saignements anaux) sont fréquentes en cas d’hémorroïdes externes. Le patient se rend souvent compte des saignements en voyant des gouttes de sang sur le papier toilette. La présence de sang dans les selles ou sur le papier n’est pas toujours un signe d’hémorroïdes. Si le saignement se produit juste après les selles, il s’agit d’une hémorroïde interne. Dans les cas les plus graves, si le patient perd beaucoup de sang, il peut être atteint d’anémie (déficit en globules rouges). Quelles que soient la quantité de sang retrouvée et la fréquence des saignements, mieux vaut consulter son médecin dès leur apparition pour écarter les autres causes possibles, notamment un cancer du côlon.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X