Les hémorroïdes externes, qu’est-ce que c’est ?

En temps normal, les hémorroïdes sont des structures veineuses qui entourent l’anus et la cavité rectale. Celles-ci se dilatent au moment de la défécation et retrouvent, par la suite, leur forme initiale. Mais il arrive, dans certains cas, que ces veines ne se rétractent pas correctement. C’est ce que l’on appelle une crise hémorroïdaire. Dans la majorité des cas, ce sont les hémorroïdes externes, situées autour de l'anus, qui sont concernées. On parlera d’hémorroïdes internes lorsque l’inflammation touche les formations veineuses localisées au sein même de l’anus. Généralement, les crises surviennent lorsqu’une pression excessive et prolongée est exercée sur ces structures. Cela peut être le cas, notamment, en cas de constipation chronique, d'efforts physiques intenses ou encore de grossesse.

Les hémorroïdes externes, quelles solutions ?

Dans la majorité des cas, les démangeaisons provoquées par les crises hémorroïdaires sont facilement soulagées par l’application locale de produits vendus à cet effet dans les pharmacies tandis que les douleurs, elles, sont maîtrisées par l’administration de médicaments antalgiques (paracétamol, anti-inflammatoires non stéroïdiens…). Il arrive parfois qu’un traitement à base de veinotoniques soit préconisé par les médecins chez des patients sujets à des poussées fréquentes. Certaines hémorroïdes externes peuvent toutefois nécessiter une intervention chirurgicale, car elles ont favorisé autour de l’anus la formation de caillots sanguins particulièrement douloureux.

Vidéo : Le remède de grand-mère anti-hémorroïdes : la vigne rouge

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.