Sommaire

Visage : caresses tendres

Intérêt érotique : Stimuler les points d'excitation sexuelle situés sur le visage et la tête augmente la tendresse et l'intimité.

En pratique :

La bonne position : Asseyez-vous en tailleur, un coussin posé sur vos pieds pour accueillir la tête de votre partenaire.

1/ Les mains huilées, caresser le bas du visage : du menton jusqu'à la mâchoire, une quinzaine de fois. Faire aller les doigts sur les joues, du nez jusqu'aux oreilles. Passer sensuellement les mains sur le front, du centre vers les tempes. Vérifier auprès du massé si la pression exercée est bonne, la modifier si nécessaire.
2/ Commencer à masser le front par petits mouvements circulaires, en ramenant les pouces jusqu'aux sourcils.
3/ Poser ensuite les mains sur les pommettes en "étirant" le visage jusqu'au menton.
4/ Masser le bas du visage : lisser les joues puis le menton pour décontracter la mâchoire.
5/ Terminer par un effleurage sur l'ensemble du visage.

Quand faire ce massage ? En "mise en bouche" d'une union amoureuse ou en début d'un massage érotique complet, car masser la tête et le visage permet de se familiariser avec le corps de l'autre.

2. Cou et nuque : exciter les sens

Intérêt érotique : Les régions du cou et de la gorge sont extrêmement sensibles, très réactives au toucher...

En pratique :

La bonne position : La personne massée s'allonge sur le dos, celle qui masse s'agenouille à sa tête, les genoux de chaque côté.

1/ Les mains derrière le cou, faire de petits cercles pour détendre les muscles. Etirer tendrement le cou pour l'allonger. Répéter ces mouvements en utilisant des caresses généreuses, glissantes.
2/ Les mains soutenant la nuque, faire rouler la tête d'un côté à l'autre. Assouplir le cou à l'aide du plat de la main. Presser la base du cou, devant et dessous, du bout des doigts, avec une pression lente et égale.
3/ Effleurer la gorge. Suivre ses formes, monter doucement vers le menton. Caresser le creux sensible au-dessus de la clavicule et remonter vers le creux de l'oreille. La stimuler de la pulpe des doigts.
4/ Ebouriffer et shampooiner les cheveux, puis tirer doucement plusieurs mèches de cheveux entre le pouce et l'index.

Quand faire ce massage : Ces caresses sont très appréciées lors de moments tendres, câlins. Eventuellement après un orgasme pour remercier votre partenaire du plaisir ainsi offert.


massages sensuels

3. Poitrine : masser en douceur

Intérêt érotique : Les seins sont une zone érogène majeure chez la femme : ils sont très excitables et réceptifs aux caresses. Léchés, voire mordillés selon votre créativité, l'érection du mamelon qui s'ensuit peut conduire à l'orgasme.

En pratique :

La bonne position : La personne qui masse s'assoit à hauteur de la tête de la personne massée (poitrine nue), en s'assurant d'avoir l'aisance nécessaire à des mouvements amples, vers l'avant.

1/ Les mains huilées, commencer par des effleurages sur la poitrine. Glisser sur le sternum en évitant la pression sur les seins.
Ce faisant, allonger les mains sur et autour des côtes, puis étirer le long des côtes en arrondissant les mains.
Revenir au haut de la poitrine et répéter ces gestes.
2/ Une main reposant sur l'épaule, placer l'autre sur les côtes. Tirer vers le haut et en travers, vers vous, en effleurant l'arrondi des seins. Pousser doucement sur les muscles pectoraux (au-dessus des seins).
3/ Placer les index sous la première côte et les majeurs dans le creux de la suivante, tirer fermement vers l'extérieur, le long de la courbe en relâchant la pression vers les épaules.

Quand faire ce massage : En préliminaires (n'hésitez pas à passer aux jeux de l'amour après ce massage !). A essayer aussi en cas de troubles du sommeil : ces caresses détendent profondément !

4. Abdomen : sensations légères

Intérêt érotique : L'abdomen de l'homme est particulièrement excitable et sensible...

En pratique :

La bonne position : Votre partenaire est allongé sur le dos, installez-vous à genoux, sur un de ses côtés.

1/ Etablir un contact sensuel en effleurant l'abdomen. Suivre la courbe de la cage thoracique et tourner avec les plats des mains dans le sens des aiguilles d'une montre pour rendre les mouvements plus profonds.
2/ Penchée au-dessus de l'abdomen, pétrir les muscles le long de son flanc, en tirant et faisant rouler la chair vers l'extérieur. Répéter de l'autre côté.
3/ Elargir les cercles pour l'exciter. Puis porter doucement les mains au centre de l'abdomen, en diagonale par rapport au corps. Passer les plats des mains, jointes puis séparées alternativement.
Une main sur la hanche, l'autre sur la cage thoracique, caresser en glissant sur les flancs.
4/ Terminer en plaçant une main sur l'abdomen et l'autre en dessous du dos, et prolonger ainsi les caresses pour diffuser les sensations au-delà de l'abdomen.

Quand faire ce massage ? Le soir pour le détendre et lui insuffler une bonne énergie, ou après l'amour, pour le remercier du plaisir qu'il vient de vous offrir !


5. Epaules : relâcher la pression

Intérêt érotique : Le massage des épaules envoie d'agréables stimulations vers le dos et la poitrine, des zones très sensibles...

En pratique :
La bonne position : La personne massée est allongée, complètement relâchée, la tête au creux des cuisses de la personne qui masse.

1/ Placer les doigts sur les épaules, sans serrer afin de pouvoir masser ou presser doucement. Les pouces peuvent décrire des cercles, presser et pétrir les muscles en commençant à quelques centimètres de la colonne vertébrale, des deux côtés.
2/ Pétrir doucement une épaule après l'autre avec vos pouces. Commencer sur le bord extérieur, en faisant rouler la chair sous les doigts et en avançant vers le cou. Finir avec de plus longues frictions. Attention : il faut toujours travailler sur l'épaule avec le muscle face à vous.
3/ Exercer des pressions circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre sur le haut des épaules et le long des bras.
Prolonger les mouvements avec des caresses sur les bras ou le cou, en faisant varier l'intensité de vos touchers.

Quand faire ce massage ? Masser les épaules doit s'effectuer dans le prolongement du massage du dos, pour repousser la tension vers l'extérieur.


6. Dos et reins : ultra sensibles !

Intérêt érotique : Le dos est riche en terminaisons nerveuses ultra sensibles. Les stimuler en douceur, c'est éveiller doucement tous les sens...

En pratique :

La bonne position : Vous vous agenouillez à hauteur de la tête de votre partenaire (allongé(e) sur le ventre, dos nu), vos genoux entourant sa tête. Ses mains peuvent reposer sur vos cuisses.

1/ Appliquer un peu d'huile de massage sur les mains et commencer en effleurant le dos.
En allant vers le bas, faire onduler les mains en exerçant une pression légère.
2/ Glisser vers les reins, en passant les extrémités des doigts sur les hanches et les fesses. Etendre les mains pour remonter sur le dos, en pétrissant légèrement les côtes et les omoplates. Répéter ces mouvements pour couvrir le dos entier.
3/ Remonter doucement les mains le long du dos et du cou, et dans les cheveux, en les caressant du bout des doigts.
4/ Se déplacer sur le côté pour masser les muscles qui se trouvent le long de la colonne avec la main entière, en faisant des mouvements légers, caressants. Changer de main et effleurer du bout des doigts en s'attardant sur la peau. Aller ainsi vers le bas du dos, par mouvements circulaires, du cou jusqu'à la base de la colonne vertébrale.

Quand faire ce massage ? Le soir, après une journée où vous avez été longtemps assis, le dos souvent courbé. Ou quand vous avez un moment, pour le plaisir !

7. Bras et mains : étirer le plaisir

Intérêt érotique : Masser les bras et les mains, qui nous servent usuellement à exprimer nos sentiments, attirer les choses ou les êtres vers nous, vous lie davantage à l'être aimé...

En pratique :

La bonne position : Asseyez-vous d'un côté de votre partenaire, allongé sur le dos. Changez de côté pour masser l'autre côté.

1/ Doigts légèrement écartés, caresser les bras en remontant du poignet vers l'épaule. Exercer une pression uniforme. Et redescendre en relâchant la pression.
2/ Sur l'avant-bras, lisser du plat de la main les muscles intérieurs, pressant vers les coudes. Masser autour du bras jusqu'au poignet.
A l'intérieur du coude, utiliser les extrémités des doigts pour effleurer le long du pli.
3/ Saisir les mains et pétrir avec les pouces les parties musclées des paumes. Glisser doucement l'index le long des doigts et entre eux. Ne pas hésiter à passer la langue dans le creux des doigts ou à poser de légers baisers sur leurs extrémités. Balayer la paume et le dos de la main du bout des doigts.

Quand faire ce massage ? Après un massage du dos ou des épaules pour diffuser les merveilleuses sensations qu'il procure... jusqu'au bout des doigts !


8. Fesses : caresses et pétrissage

Intérêt érotique : Les fesses et les cuisses présentent des plis et des courbes particulièrement sensuelles qui incitent aussi bien à la caresse qu'au pétrissage.

En pratique :

La bonne position : Assis(e) à califourchon sur les jambes de votre partenaire, assurez-vous d'avoir l'aisance nécessaire à vos mouvements.

Masser vigoureusement (pétrissage) les parties musclées des fesses. Vers des parties plus sensibles (intérieur de la cuisse, bas du dos) des effleurements (notamment avec les avant-bras) sont bienvenus.
1/ Faire d'abord de petits mouvements circulaires sur les fesses, de l'intérieur vers l'extérieur, puis à l'oblique. Augmenter progressivement l'amplitude des gestes et la pression. D'une main puis de l'autre, faire des mouvements rapides, légers.
2/ Laisser glisser les paumes l'une derrière l'autre en croisant les mains et en remontant du creux du genou jusqu'au haut de cuisse, en passant bien sûr par la fesse et en tirant la peau vers le bord.
3/ Caresser très légèrement entre les fesses. Quand la peau frémit, élargir la caresse pour diffuser la sensation.
4/ Arrondir les mains sur le sacrum et les séparer lentement, en moulant les hanches et en les faisant descendre le long des cuisses.
Terminer en effleurant les fesses du bout des doigts.

Quand faire ce massage ? Après une journée de travail, par exemple, surtout si vous êtes assis longtemps.


9. Cuisses : fermeté et douceur

Intérêt érotique : Des mouvements fermes et doux sur les jambes (qui contiennent des muscles puissants) sont libérateurs d'énergie et agréablement sensuels.

En pratique :

La bonne position : Agenouillez-vous aux pieds de la personne massée, allongée sur le dos.

1/ Huiler les mains et les faire glisser sans heurts sur les jambes. Effleurer autour du haut de la cuisse et de la hanche. Tourner et presser les pouces autour du genou, tournant et pressant autour. Presser le long de la jambe de chaque côté du tibia.
2/ Soulever la cuisse, presser fermement les muscles en utilisant le talon des mains. Caresser plus tendrement l'intérieur de la cuisse pour intensifier l'excitation.
3/ Pétrir plus profondément la partie antérieure de la cuisse. Rouler la chair vers le haut et vers l'extérieur de l'os. Relâcher la pression là où les muscles s'amincissent, vers les genoux.
4/ Etirer sa jambe vers vous en saisissant son pied.

Quand faire ce massage ? Le massage des jambes est un excellent préambule au massage érotique mais il en constitue aussi un achèvement idéal, à vous de voir !


10. Jambes : sensations garanties

Intérêt érotique : Les jambes des femmes fascinent souvent par leur grâce, tandis que celles des hommes dégagent un fort sentiment de puissance. D'un côté comme de l'autre, les sensations éveillées peuvent être très érotiques !

En pratique :

La bonne position : Agenouillez-vous aux pieds de votre partenaire, allongé sur le ventre.

1/ Effleurer une jambe à la fois à partir de la cheville. Masser largement et circulairement vers le haut pour recouvrir l'arrière de la cuisse et des fesses. Exercer la pression sur la caresse montante.
2/ Suivre des mains la courbe des muscles. Caresser plus largement fesses, hanches, et plus doucement l'intérieur des cuisses. Puis revenir du bout des doigts derrière les genoux. Titiller ce creux sans trop insister, en variant la pression selon la réaction.
3/ Descendre le long du mollet jusqu'au talon, dans un mouvement circulaire. Passer autour des pieds puis remonter pour recommencer.
Former un V, en écartant le pouce des autres doigts, pour étreindre la jambe au-dessus de la cheville. Avec le pouce et l'index, pétrir les muscles là où ils sont saillants et élargir la main là où ils s'élargissent. Relâcher la pression près du genou.
4/ Du plat des mains, presser les muscles de la cuisse. Alléger la pression sur la face intérieure.
5/ Terminer en effleurant, embrassant, voire en passant vos cheveux ou un pinceau pour laisser d'agréables sensations.

Quand faire ce massage ? Après un certain effort physique, une longue marche. Offrez-vous un bain aromatique avant le massage pour une sensualité optimale !


11. Pieds : détente sensuelle

Intérêt érotique : En réflexologie plantaire, "certains points situés sous les pieds sont reliés à d'autres zones du corps", explique Maïna Lecherbonnier, auteure de ''Chéri(e), et si on essayait ?'' (First). Stimuler les pieds revient à stimuler le reste du corps !

En pratique :

La bonne position : Asseyez-vous et faites reposer la jambe de votre partenaire, allongé(e) sur le dos, sur votre cuisse.

1/ Prendre le pied en plaçant la longueur des pouces de part et d'autre. Caresser dessus, puis sous la voûte plantaire en arrondissant les doigts, et sur les orteils.
Soutenir le pied, appuyer en travers de la plante avec le plat du pouce, puis relâcher la pression. Presser fermement autour des orteils et continuer ce mouvement sur le talon (en relâchant la pression dans le centre charnu du pied).
2/ Courber les doigts sous les orteils puis les étirer un par un. On peut s'aventurer à lécher les orteils (en particulier les deux pouces)...
3/ Effleurer doucement le long des jambes et revenir abaisser les mains sur les pieds.
4/ Terminer en massant le petit creux situé sous la cheville. De l'index, caresser le renforcement entre les deux premiers orteils. Faire de même pour l'autre pied !

Quand faire ce massage. Après un bain au sortir d'une journée passée en grande partie debout, ou pour le plaisir, avant ou après l'amour !


massages erotiques

12. Massage yoni : caresser le sexe féminin

Le yoni, dans la tradition tantrique, désigne le sexe féminin. Le massage du yoni est tout un art...

La position : Pour recevoir le massage, allongez-vous sur le dos (avec des oreillers sous la tête afin de pouvoir voir, cela augmente l'excitation). Calez un oreiller aussi sous vos hanches. Vos jambes sont étendues de chaque côté, genoux légèrement pliés, le sexe offert au masseur.

Comment masser le sexe féminin :
1/ Effectuer, avec les doigts (index, majeur, pouce), des caresses concentriques sur le pubis. Les fluides naturels (lubrification vaginale) peuvent adoucir le contact des mains.
2/ Ecarter les grandes lèvres de la vulve pour masser le mont de Vénus, puis les lèvres intérieures en les serrant entre le pouce et l'index. Frotter doucement les doigts le long des petites lèvres, en effleurant au passage le clitoris.
3/ Insérer le majeur de la main droite pour explorer et masser l'intérieur du vagin. Caresser lentement, avec douceur, en haut, en bas et sur les côtés, varier la profondeur et la pression.
Le majeur à l'intérieur du "yoni", paume vers le haut, déplacer le doigt dans un geste de "viens par ici" afin de caresser le point G (ou "point sacré" en tantrisme), sous l'os pubien, derrière le clitoris.
A noter : Si la femme a un orgasme, la faire respirer et continuer de la masser si elle le veut. Plus les orgasmes se produisent, plus ils gagnent en intensité. En tantra, on appelle ceci "chevaucher la vague".

4/ Conclure le massage avec des vibrations sur le yoni : presser le clitoris et faire "vibrer" sa main. Plus la cadence sera soutenue, plus le plaisir sera intense.

Quand faire ce massage ? Lors des préliminaires, bien sûr ! Avant un cunnilingus par exemple, ou en alternative à la masturbation...

massages erotiques

13. Caresses intimes du pénis

La position : L'homme est allongé sur le dos, la femme choisit la position dans laquelle elle aura le plus facilement accès à toutes ses parties génitales !

Comment masser le sexe masculin :
Le massage shiatsu recommande ces gestes délicats pour un massage érotique du sexe masculin. Attention, il ne s'agit pas d'une masturbation : le massage doit stimuler surtout les terminaisons nerveuses situées sous la peau, afin que le cerveau éprouve de nouvelles sensations très agréables et jouissives.

1/ Prendre le pénis délicatement et faire des mouvements d'avant en arrière pour découvrir et stimuler le gland. Utiliser le liquide pré-séminal pour adoucir le contact des mains avec cette zone ultra-sensible.

2/ Tenir délicatement le bout de la verge d'une main. Placer l'autre main à la racine de la verge puis exercer des pressions fermes et répétitives avec le pouce et l'index en remontant progressivement de la racine vers le gland, plusieurs fois.

3/ D'une main, caresser la verge du bout des doigts, de la racine vers la pointe, en la faisant tourner sur son axe d'un quart de tour après chaque caresse. Avec l'autre main, maintenir les bourses à la racine. Masser avec les 2 pouces les 2 côtés de la verge jusqu'au frein (remonter de la racine jusqu'au gland)

4/ Prodiguer des caresses douces, larges et légères sur les testicules.

Quand faire ce massage ? Au cours des préliminaires, pour offrir une alternative à la fellation par exemple.

14. Massage taoïste : à l'écoute du corps

Intérêt érotique : Le massage taoïste pousse les partenaires à la communion. Silencieux, il force la masseuse (ou le masseur) 'à être à l'écoute' des demandes de l'autre.

En pratique :

La bonne position : La personne massée est allongée sur le lit, celle qui masse choisit sa position en fonction des gestes à effectuer.

1/ Commencer par des pressions sur les épaules, siège de toutes les tensions, puis le crâne, pour en activer la circulation, le cou et le visage. Cette étape ouvre les conduits d'énergie et favorise le "lâcher prise". Les gestes ne doivent pas être systématiquement légers (caresses), ni trop appuyés, mais adaptés aux sensations tactiles et aux réactions du corps massé.

2/ Penser à masser la paume des mains, les doigts, les plantes des pieds et orteils, les oreilles, le visage... Le masseur incite, en douceur, son partenaire à modifier sa position en fonction de son intention; il doit aussi comprendre ce que désire la personne massée en fonction de la position qu'elle adopte.
A noter : Les seins et les organes génitaux ne sont ni à éviter, ni à privilégier. A ce stade, ils sont des parties du corps comme les autres, recevant les mêmes attentions.

3/ Le massage se poursuit par des étirements des bras. Toutes les parties du corps sont sollicitées. Les mouvements sont amples et généreux. Terminer par des mouvements vibratoires, afin que le corps se libère de ses tensions.

Durée : Le massage taoïste dure environ 1 h 30, ponctuée par des positions de repos.


15. Massage tantrique : énergie sensuelle

Intérêt érotique : Issu de traditions millénaires indiennes et chinoises, le massage tantrique "est un excellent moyen de redécouvrir le corps de l'autre", explique Yves Réquéna, médecin et auteur de Délicatessex.

En pratique :
L'objectif est d'éveiller la "Kundalini", notre énergie vitale intérieure qui se trouve à la base de la colonne vertébrale (sacrum). Une fois éveillée, elle se propage vers le haut de la colonne vertébrale, en véhiculant vitalité et guérison dans l'ensemble du corps.

Ce qui rend le massage tantrique différent, c'est qu'il est excitant, sensuellement parlant. Grâce à la qualité et à la subtilité du toucher, l'énergie sensuelle intérieure est stimulée et se propage dans l'ensemble du corps, en créant un état de plaisir et de bonheur, comme si vous touchiez le cœur de votre être...


16. Bien masser : l'effleurage

Première caresse de tout massage, l'effleurage est la technique utilisée pour répandre l'huile, établir le contact avec le corps de son partenaire... et l'explorer ! L'effleurage est également une transition idéale d'une manœuvre à une autre.

En pratique :

L'effleurage se fait avec les paumes des mains et consiste à caresser sans pression la surface du corps (les paumes se moulant sur les reliefs musculaires). Ces lents mouvements amples et circulaires, toujours dirigés vers le cœur, peuvent être pratiqués sur toutes les parties du corps.

Commencer avec les mains bien à plat, les doigts détendus, glisser légèrement en descendant le long du corps. Détecter les nœuds et les tensions. Ecarter les doigts en faisant un mouvement circulaire pour revenir. Effleurer alors avec l'extrémité des doigts. Augmenter la pression en allant vers le cœur. Cette caresse détend le corps et aide à un bon reflux sanguin.


17. Bien masser : le pétrissage

Le pétrissage est une manœuvre qui permet de mobiliser les tissus plus en profondeur. Elle convient particulièrement aux parties charnues du corps comme les mollets, les cuisses, les hanches et les épaules. Attention, elle ne doit pas être pratiquée sur le visage.

En pratique :

Saisissez la chair, poussant votre pouce dedans, à l'opposé de votre corps. Servez-vous de vos doigts pour enrouler la chair vers vous. Comme pour pétrir une pâte, bougez vos mains alternativement, avec une action pressante, roulante, tirante.

Les parties pétries sont ainsi débarrassées des toxines ainsi que des dépôts graisseux, leur tonus est augmenté et sont mieux irriguées.


18. Bien masser : le malaxage

Le malaxage s'exerce avec les pouces, pour appliquer une pression spécifique sur les articulations, les tissus et muscles profonds.

En pratique :

Appuyer en utilisant la pulpe des pouces, en décrivant un cercle sur chaque endroit, pour une pénétration plus profonde. Le malaxage détend et stimule la circulation du sang.

A noter : On peut aussi masser en utilisant les extrémités des autres doigts, qui contiennent des milliards de terminaisons nerveuses stimulées par un contact léger. Ils permettent une bonne transition entre une zone du corps et une autre.

En pratique :

Promener les doigts sur la peau, pour donner des sensations légères, des caresses sensibles (notamment sur le visage, le cuir chevelu). Garder les poings détendus et souples.


massages erotiques

19. Masser du plat de la main

Le plat de la main est utilisé pour des caresses introductives et pour 'repasser' le dos en faisant des mouvements centrifuges (vers l'extérieur) à partir de la colonne vertébrale. Il est utilisé également pour les articulations ou le long de la cuisse, où la caresse doit être plus forte.
Passé doucement, le plat de la main donne une chaude sensation de contact.

En pratique :

Masser en cercle, soit avec une seule main, soit en mettant une main sur l'autre pour augmenter la pression.
Pour masser directement sur l'articulation, on peut utiliser seulement le plat de l'index plutôt que le plat de la main.
Le massage du plat de la main est particulièrement conseillé pour travailler les omoplates.

massages erotiques

20. Soyez créatifs !

Inventez vos propres massages érotiques en intégrant les gestes sensuels que vous aurez découverts au fil de vos expériences. Testez, ajoutez, modifiez ces conseils à votre gré !
L'essentiel est d'aborder ces moments privilégiés pleins de sollicitude et de volupté afin de tracer votre voie vers la sensualité.

En pratique :
- Faites intervenir des accessoires dans vos caresses : Vous avez certainement chez vous l'un de ces objets : foulards en soie, pinceaux, plumes, gants de soie, blaireaux... Détournez-les de leur utilité première pour en faire des accessoires érotiques !
- Amusez-vous à caresser le corps de votre partenaire avec vos cheveux, votre langue, vos lèvres et aussi votre souffle sur les zones très sensibles (visage, pieds, reins, poitrine...)
- Pensez à stimuler les autres sens ! En plus des stimuli visuels, sélectionnez quelques textes érotiques à lire à voix haute : Histoire d'O ou Venus Erotica d'Anaïs Nin, par exemple.

massages erotiques

21. Créer une ambiance sensuelle

"La scène de vos massages sensuels doit être un véritable oasis de bien-être", explique Maria M Kettenring dans son livre ''Massages érotiques''. En clair : métamorphosez l'espace choisi pour en faire un environnement chaleureux !

En pratique :
- Disposez un brûleur de parfum d'ambiance, un vase avec des fleurs, une photo de vous deux ou une illustration érotique qui vous plaît, qui vous excite...
- Posez des tissus chamarrés sur les objets de la pièce qui vous rappelleraient le quotidien, et qui n'ont rien de sensuel (réveil, ordinateur, téléphone...)
- Disposez des coussins sur le lit ou sur le sol.
- Choisissez bien les couleurs de vos accessoires : le rouge et l'orange sont stimulants et érotiques !
- Les bougies et les lumières tamisées favorisent toutes les formes de sensualité.

massages erotiques

22. Choisir son huile de massage

Pour intensifier l'excitation sensuelle et pour permettre aux mains de glisser librement sur la peau du corps, il est vivement conseillé d'utiliser une huile de massage.

En pratique :
- Essayez les huiles comestibles ! Idéales pour l'après massage ou quand on n'a pas peur de surprendre son partenaire avec les lèvres et la langue ! Vous les trouvez dans tous les sex-shops.
- Osez aussi les huiles aphrodisiaques comme celles au bois de santal, au patchouli ou à l'ylang-ylang.
- Plus chères, les huiles de néroli (fleur d'oranger) et au jasmin ou à l'huile de rose, sont aussi les meilleures et les plus apaisantes.
- Les huiles végétales : l'huile de pépin de raisin, qui a une odeur légère, ou l'huile d'amandes, sucrée et plus épaisse, plus grasse sur la peau. Les huiles d'avocat ou d'abricot sont riches et nourrissantes, idéales pour le massage du visage.
- Les huiles essentielles (quelques gouttes suffisent) doivent être diluées. Si vous privilégiez la relaxation, utilisez de la lavande, pensez à l'huile de camomille pour son effet sédatif.
- N'hésitez pas à mélanger les huiles jusqu'à trouver la combinaison qui vous convient. C'est affaire d'expérimentation.

La proportion à respecter : 12 gouttes maximum pour 30 ml d'huile de base. (Ce flacon vous sert pour quatre massages). Enfin, sachez qu'y ajouter une cuillère à café d'huile de germes de blé permet au mélange de se conserver plus longtemps.

massages erotiques

23. Massages : les erreurs à éviter

- Ne massez pas après un repas lourd.
- Ne prenez pas de bain chaud après avoir reçu un massage.
- N'essayez pas de guérir des douleurs musculaires persistantes. Si votre partenaire a des problèmes ou des douleurs aiguës pendant le massage, consultez votre médecin, ou un praticien qualifié.
- Ne massez jamais directement sur la colonne vertébrale.
- Ne massez pas de lésions récentes.
- Ne massez pas si votre partenaire souffre de problèmes cardiaques.
- Ne massez pas sur l'abdomen au cours des quatre premiers mois de grossesse.
- Ne massez pas autour d'une tumeur, ou dessus.
- Ne massez pas sur des varices.

24. A lire aussi

- Préliminaires : les erreurs à éviter



- Fantasmes : pourquoi ils sont utiles !



- Sexualité : les différences hommes - femmes



- Sexualité : ce que les femmes préfèrent !



- Sexe : ce que les hommes préfèrent !



- Faire l'amour sans pénétration



- Sexe : 10 positions qui accroissent le plaisir



- Sexualité, êtes-vous normal(e) ?

25. Sources

- ''Massages érotiques'' de Maria M. Kettenring (Marabout)

- ''Massage sensuel'' de Susan Mumford (Guy Trédaniel)

- ''Chéri(e), et si on essayait ? Exercices pratiques et secrets pour l'emmener au 7ème ciel'' (First) de Maïna Lecherbonnier.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.