9 erreurs qui font ronfler
Sommaire

Ne pas aérer sa chambre irrite la gorge

Ne pas aérer sa chambre irrite la gorge© Adobe Stock

Sur la liste des facteurs indirects qui entraînent les ronflements : la pollution atmosphérique. "Il faut savoir que les Parisiens ont consommé leur capital de nanoparticules pour une seule année dès les trois premiers mois de l'année", annonce le spécialiste. Ces particules issues de la pollution sont susceptibles de favoriser les maladies neurodégénératives comme la maladie d'Alzheimer.

Il n'y a pas qu'à l'extérieur que notre système respiratoire est soumis à de rudes épreuves. Dans les foyers et les bureaux aussi, l'air est contaminé.

Pourquoi ? "Parce qu'on a tendance à trop laisser les fenêtres fermées, l'air n'est pas renouvelé et cela irrite les voies respiratoires, facteur majeur de risque des ronflements."

Ce qu'il faut faire : toujours aérer au moins 10 minutes l'intérieur de votre maison ou de votre bureau peu importe le temps qu'il fait dehors.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Dr Jérôme Lefrançois, médecin généraliste auteur du livre Sommeil, mieux dormir, Alpen Edition et fondateur de l'école de la santé 

La rédaction vous recommande sur Amazon :