Sommaire

Les traitements hormonaux

A partir de la ménopause, le taux d’hormones chute et entraîne une déshydratation cutanée. Pour pallier cette carence hormonale, un traitement à base d’oestrogènes peut être prescrit.

Son but : améliorer l’hydratation et assouplir la peau. Mais attention : les traitements hormonaux substitutifs de la ménopause (THS/THM) font l’objet de controverses dans le milieu médical. Certaines études démontrent qu’ils sont responsables d’une augmentation du risque de cancer et d’accidents vasculaires.

Le Dr Agnès Gadroy recommande pour sa part de ne pas "utiliser le traitement hormonal si la sécheresse cutanée liée à la ménopause ne s’accompagne d’aucun autre symptôme vraiment gênant (bouffées de chaleur par exemple…)".

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.